BELGIQUE - SPORTS

Un taux d’imposition favorable pour les primes de victoire des athlètes belges

Un taux d’imposition favorable pour les primes de victoire des athlètes belges

Nina Derwael et d’autres sportifs belges pourront bénéficier d’un taux d’imposition favorable pour leurs primes de victoire. Photo News

Bonne nouvelle pour les sportifs belges qui performent lors des grands rendez-vous.

Les athlètes belges qui réalisent des performances "exceptionnelles" aux Jeux olympiques et paralympiques ou aux Championnats d’Europe et du monde bénéficieront d’un taux d’imposition favorable pour les primes de victoire allant jusqu’à 50.040 euros bruts (montant indexé), annonce ce mardi le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem.

Ces athlètes paient à l’heure actuelle le taux normal d’imposition sur leurs primes de victoire. Dorénavant, ce taux sera ramené à 16,5%, par analogie avec le taux qui existe déjà pour les rémunérations des jeunes sportifs, précise le ministre.

"Les performances de nos athlètes belges sont une source d’inspiration pour tout le pays. Il est donc normal que nous clarifions le traitement fiscal qui leur est réservé", souligne Vincent Van Peteghem. "Il serait particulièrement inapproprié pour le ministre des Finances de décider, en levant ou en baissant le pouce, quelles performances des athlètes sont suffisamment exceptionnelles pour justifier un régime favorable. C’est pourquoi nous avons travaillé sur un cadre clair avec un taux unique", ajoute-t-il.

Nos dernières videos