MARCHIN

L’école de cirque inaugurée: l’occasion de revenir sur 20 ans d’histoire

L’école de cirque a enfin eu droit à son heure de gloire. L’inauguration a été reportée de nombreuses fois. Élèves et professeurs ont pu montrer de quoi ils étaient capables.

Enfin! Après plusieurs reports, la faute au Covid, l’école de cirque de Marchin a enfin inauguré ses nouveaux locaux. L’école est aujourd’hui un espace ouvert pour la créativité à tous niveaux. Elle accueille 650 enfants dès trois ans. "350 en extrascolaire, 100 personnes porteuses de handicap et 200 enfants en scolaire, précise Véronique Swennen, la directrice. Nous avons des élèves qui viennent de tous horizons. Nous avons plus ou moins 60% de Marchinois et d’autres qui viennent d’un peu plus loin, par exemple de Verlaine ou Durbuy."

Mais revenons à cette inauguration justement. En 2020, l’école de cirque soufflait sa 20e bougie. Antoni Severino, le président du conseil d’administration, a tenu à revenir sur les valeurs transmises par l’école: "Je ne me souviens pas de ce qui nous a amenés à inscrire notre première fille en septembre 2008 mais je me souviens du premier spectacle de fin d’année et d’avoir été éblouis. Les enfants avaient l’air heureux et partageaient ensemble un moment harmonieux au milieu de foulards, d’assiettes ou de quilles sans aucun esprit de compétition. Vous comprendrez alors pourquoi on a inscrit notre deuxième fille." L’école de cirque a ainsi une fois de plus prouvé qu’elle était devenue un maillon désormais essentiel à Marchin et au pôle culturel développé sur la place de Grand-Marchin.

Un tournant pédagogique

Accessible depuis quelques mois, le nouveau bâtiment offre aux élèves un meilleur confort mais aussi des possibilités élargies. Un tournant pédagogique pour l’école de cirque. Véronique Swennen revient sur les débuts: "En 2000, mon voisin jongleur m’a dit “Et si tu faisais une école de cirque?”. Le début d’une grande aventure. L’ASBL voit le jour quelques mois plus tard mais j’étais loin à l’époque d’imaginer la suite." Et le voisin jongleur du chemin des Gueuses, vous le devinez? C’était Olivier Minet, directeur de Latitude 50. Ces deux-là étaient faits pour se rencontrer, c’est certain. "En 2015, Latitude 50 parle de plus en plus sérieusement de construire un cirque en dur, poursuit la fondatrice de l’ASBL. Son directeur, toujours ce même ancien voisin, me souffle régulièrement à l’oreille: “et si l’école de cirque construisait une salle juste à côté?”" Et Olivier a eu "gain de cause". En 2018, un crowdfunding était lancé pour tenter de rejoindre le projet de Latitude 50. Et, histoire de montrer que cette aventure avait du sens, depuis 2021, l’école de cirque est reconnue par la FWB comme centre d’expression et de créativité en catégorie 4 et reçoit ainsi la plus haute reconnaissance. Et la suite? "En 2022, l’école de cirque représentera la Belgique lors d’une rencontre internationale de jeunes artistes de cirque en Suisse", annonce Véronique Swennen. L’aventure cirque, à Marchin, se poursuit à la recherche de rêves et de projets toujours plus grands. À voir qui des deux voisins soufflera la prochaine idée folle à l’autre…

Quand les élèves deviennent professeurs

Romane (20 ans) et Garance (16 ans) Thibaut ont commencé le cirque quand elles étaient hautes comme trois pommes. Aujourd’hui, les deux élèves ont presque dépassé leur maître. "J’ai commencé le cirque quand j’avais 4 ans, débute la grande sœur, étudiante en logopédie. J’ai d’abord été assistante et je suis aujourd’hui professeur, notamment de trapèze car c’est une discipline que j’affectionne. C’est très enrichissant et stressant à la fois mais je peux compter sur Véronique ou d’autres animateurs pour m’encadrer ou me donner de bons conseils." Même parcours pour Garance, sa petite sœur: "C’est évidemment Romane qui m’a donné envie de rejoindre l’école de cirque et je suis aujourd’hui assistante. J’aimerais donner des cours plus tard. Le cirque est une grande famille. C’est très agréable de partager ce qu’on a appris et de transmettre notre passion."


Nos dernières videos