CORONAVIRUS

3e dose de vaccin anti-Covid: quelle situation en Europe?

3e  dose de vaccin anti-Covid: quelle situation en Europe?

Les pays ont commencé l’injection des doses de rappel. AFP

La campagne de vaccination contre le Covid-19 se poursuit dans de nombreux pays, avec notamment le booster, une injection supplémentaire. Les chiffres sont encore parfois minimes dans certains pays.

Les données belges sur la 3e dose, ce rappel vaccinal contre le Covid-19, sont disponibles et laissent apparaître que plus de 540.000 Belges ont déjà été piqués une nouvelle fois, après un schéma vaccinal dit «complet», en une ou deux doses.

Cette dose supplémentaire, proposée actuellement aux plus fragiles -immunodéprimés et les plus âgés-, doit permettre d’améliorer l’immunité des personnes et de prolonger les effets protecteurs de la vaccination face au coronavirus.

Ramené à l’échelle de la population, cela signifie qu’un peu moins d’un Belge sur 20 a donc déjà reçu un rappel.

Notre pays est pour l’instant dans la moyenne haute sur le Vieux continent.

Selon les chiffres disponibles via Our World in Data, qui suit les données Covid sur l’ensemble du globe, peu de pays font mieux que nous.

Quelques pays de l’est sont en avance, le Royaume-Uni a aussi déjà largement entamé sa campagne de rappel et les Petits Poucets comme Gibraltar, Malte et l’Islande, peu peuplée, sont évidemment en tête.

Certains pays n’ont pas encore encodé leurs données sur les doses de rappel.

Sur les ondes de Bel RTL ce jeudi matin, le commissaire Corona, Pedro Facon, a pointé les différences régionales en Belgique concernant la 3e dose du vaccin contre le Covid administrée aux personnes fragiles: 80% d’entre elles ont déjà reçu leur dose booster au nord du pays contre seulement 50% au sud et 33% à Bruxelles.

La reprise épidémique dans notre pays incitera peut-être certains indécis à prendre rendez-vous. Les piqûres vont se poursuivre.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos