13E ÉTAPE

Le Challenge condrusien s’est refermé à Nandrin

Le Challenge condrusien s’est refermé à Nandrin

Michel Mathot a inscrit son nom au palmarès de cette édition. ÉdA – 501714973973

Le jogging de Saint-Martin et Sainte-Reine a eu lieu samedi. Michel Mathot a remporté la grande course alors que la petite est revenue à Brieuc D’Inverno.

Dernière épreuve du challenge condrusien 2020-2021. Cet ultime jogging, dénommé «Jogging de Saint-Martin et Sainte-Reine», s’est déroulé à Nandrin, samedi après-midi, sur le site de l’école Saint-Martin. «Au total, nous avons comptabilisé l’inscription de 322 joggeurs, annonce Christophe Lecomte, l’organisateur de cette épreuve nandrinoise. C’est bien moins qu’avant la crise du Covid. Oui, car, avant, nous tournions aux environs de 800 personnes.» Christophe Lecomte espère que les joggeurs accueillis auparavant, reviendront, même s’il imagine bien que, certains, se sont tournés vers d’autres courses comme les trails notamment. «J’imagine bien aussi que d’autres personnes ont choisi de pratiquer un autre sport.» Pour Christophe Lecomte, le fait également de devoir présenter un Covid Safe Ticket pour pouvoir prendre part au jogging, est certainement un frein. «Deux courses, deux distances étaient proposées: 6 km et 13,5 km.» C’est Michel Mathot qui a remporté le 13,5 km. «Au départ, nous sommes partis à trois, avec Thomas Van Hee et Didier Mathieu, raconte le vainqueur de l’épreuve reine, âgé de 47 ans. Puis, nous n’étions plus que deux, avec Didier Mathieu, à mener tout le reste de la course. À deux kilomètres de la fin, j’ai fait un sprint et j’ai laissé Didier Mathieu à quelques secondes derrière moi.» D’après Michel Mathot, le parcours était bien, il était beau. «Avec des passages dans la forêt. Mais, à cause de la boue, les pieds s’enfonçaient, il nous est arrivé de déraper.» Par ailleurs, le vainqueur des six kilomètres s’appelle Brieuc D’Inverno, il a 28 ans et vit à Neupré. «Le parcours était très boueux sur les deux premiers km, commente-t-il. Après, c’était plat, avant d’emprunter une descente. En début de course, nous étions les trois premiers ensemble puis, j’ai pris le large.

Pour acheter une ruche

Pour Brieuc D’Inverno, l’organisation de cette 25e édition du jogging Saint-Martin et Sainte-Reine, était très bonne. À Nandrin, les enfants aussi, y ont été accueillis puisque deux petites courses leur ont été réservées. «La première course d’une longueur d’un kilomètre et une seconde de 3,5 km, organisées, elles, sur le terrain de football qui jouxte l’école, ajoute Christophe Lecomte. Le parcours des six kilomètres est un parcours boisé. Et, la particularité du parcours des 13,5 km, vers le 10 ou 11e kilomètre, les joggeurs doivent emprunter la chaussée romaine, sur 300 mètres. Cette chaussée romaine est une belle côte.»

Orchestré donc par Christophe Lecomte, d’autres parents mais aussi, du professeur de gymnastique, ce jogging de Saint-Martin et Sainte-Reine, se veut écologique car, certaines boissons servies au bar étaient vendues dans des gobelets en plastique réutilisables. «De plus, lors du paiement de chaque inscription, un euro sera investi dans l’achat d’une ruche. C’est un des instituteurs qui s’en occupera. Qui plus est, nous récolterons ensuite, nous l’espérons, du bon miel.»


Nos dernières videos