article abonné offert

LOUVAIN-LA-NEUVE

Théâtre Jan Vilar: «Loco» ou quand une marionnette s’empare du «Journal d’un fou»

Théâtre Jan Vilar: «Loco» ou quand une marionnette s’empare du «Journal d’un fou»

Poprichtchine, un petit fonctionnaire sans envergure, cherche sa place dans le monde… jusqu’à plonger dans la folie. Théâtre National Wallonie-Bruxelles

La chorégraphie non dansée mais bluffante de deux actrices et d’une marionnette, c’est «Loco» de Natacha Belova et Teresita Iacobelli. À voir au Théâtre Jean Vilar jusqu’au 30 octobre.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 25 des 404 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos