article abonné offert

SOCIÉTÉ

«La crise de la santé mentale est inévitable»

«La crise de la santé mentale est inévitable»

Parler de santé mentale n’est plus un tabou mais il reste beaucoup à faire en matière de prévention, selon Elisabeth Degryse. LouiseDegryse

La santé mentale doit devenir une priorité sociétale, pour Élisabeth Degryse, vice-présidente de la Mutualité chrétienne

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 759 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Téléchargez notre supplément seniors