Comité de concertation du 26 octobre 2021: 3 mesures annoncées, la loi pandémie activée

Ce mardi 26 octobre, le Comité de concertation a annoncé trois nouvelles mesures concernant l’épidémie de Covid en Belgique. La loi pandémie va être activée.

Le Codeco s’est réuni virtuellement ce mardi à 16h30. Les discussions ont porté, entre autres, sur l’activation de la loi pandémie ou encore sur l’élargissement du port du masque et de l’utilisation du Covid SafeTicket.

À 18h30, trois nouvelles mesures ont été annoncées par le Premier ministre, Alexander De Croo. Elles entreront en vigueur ce vendredi 29 octobre.

«Par rapport à la deuxième vague, énormément de personnes sont vaccinées. Sans les vaccins, il y aurait eu une catastrophe dans nos hôpitaux», a affirmé De Croo rappelant l’importance de la vaccination.

«Aujourd’hui, le virus est à nouveau partout. Il faut donc se protéger davantage.»

 

 

3 mesures de protection

 

Alexander De Croo a donc annoncé trois mesures de protection.

Premièrement, à partir de ce vendredi, le masque sera obligatoire dans les espaces publics. Cela s’applique également au personnel de l’horeca et des salles de fitness.

Deuxièmement, le Covid Safe Ticket sera obligatoire dans tout le pays dans le secteur horeca et dans les salles de fitness. Le Codeco a en outre établi un socle fédéral: le seuil d’utilisation du CST a été fixé à 200 personnes lors d’un événement à l’intérieur et à 400 personnes à l’extérieur. Ce pass sanitaire reste d’application dans les discothèques et les night-clubs.

Troisièmement, le télétravail est recommandé lorsqu’il est possible.

«Ce sont trois instruments qui permettent de renforcer nos digues de défense. On ne ferme pas de secteurs. On n’interdit pas certaines activités. On accentue juste la prudence», a expliqué De Croo.

 

Le Premier ministre a également indiqué 3 conseils à respecter: ventiler les espaces intérieurs, rester chez soi et se faire tester si on se sent mal, se protéger les uns les autres et être prudent avec les personnes vulnérables.

 

La loi pandémie activée

 

Avant le Codeco, le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke, avait annoncé ceci en commission de la Chambre: « Nous avons l’intention d’activer la loi pandémie ».

Celle-ci va bien être activée. «On va invoquer cette loi. Mais avant, il faudra déclarer l’état d’urgence pandémique. Ce sera fait une période de 3 mois», a précisé le Premier ministre. «Nous aurons ainsi un socle juridique stable qui nous permettra de débattre au Parlement des mesures prises» et ainsi d’en améliorer la qualité, a-t-il ajouté.

 

Ce sera fait une période de 3 mois

 

Cette loi pandémie, votée par la Chambre en juillet dernier, offre la possibilité au gouvernement d’édicter un arrêté royal établissant l’urgence épidémique, sur base d’avis scientifiques.

 

Les hôpitaux en phase 1A

 

Face à l’augmentation du nombre des personnes malades du Covid, les hôpitaux doivent repasser progressivement, d’ici deux semaines, à la phase 1A du plan «Surge Capacity».

Cette phase signifie que 25% de la capacité USI agréée doit être réservée aux patients Covid-19. Les hôpitaux généraux de l’intercommunale Vivalia (Marche-en-Famenne, Libramont, Bastogne et Arlon) ont déjà franchi le pas lundi.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos