EMPLOI - ÉCONOMIE

Projet d’accord social pour la plus grande commission paritaire du pays

Projet d’accord social pour la plus grande commission paritaire du pays

Toutes les personnes employées dans la CP 200 bénéficieront d’une augmentation salariale de 0,4%. Reporters (Illustration)

La commission paritaire 200, qui réunit 470.000 employés et 75.000 entreprises, est parvenue à un projet d’accord, appliquant en grande partie les mesures comprises dans l’accord interprofessionnel, indique ce mardi le syndicat socialiste Setca.

Toutes les personnes employées dans cette CP 200 bénéficieront d’une augmentation salariale de 0,4%, qui est la norme maximale fixée par le gouvernement - jugée «trop faible» par les syndicats.

Le personnel d’entreprises ayant amélioré leur chiffre d’affaires malgré la pandémie du Covid-19 pourra prétendre à une prime corona sous forme de chèque consommation. Le Setca regrette que cet avantage reste réservé à ces sociétés.

Les formules de régime de chômage avec complément d’entreprise (RCC) et de crédit-temps sont prolongées, «certaines jusqu’au 30 juin 2023, d’autres jusqu’à fin 2023 afin d’éviter le vide juridique provoqué par le retard dans les négociations», explique le Setca.

Les jours de formation disponibles pour les travailleurs et travailleuses seront augmentés tandis que l’indemnité vélo sera améliorée. Le plafond salarial pour pouvoir bénéficier d’un remboursement de l’utilisation de son véhicule pour se rendre au travail sera augmenté, détaille encore le syndicat socialiste.

Les partenaires sociaux discuteront par ailleurs encore du télétravail et du droit à la déconnexion «pour trouver la formule la mieux adaptée à cette commission paritaire peu classique», très hétérogène.

Nos dernières videos