VERVIERS

Un cocktail Molotov lancé sur la maison de police? «Ça semble vraiment cibler les policiers»

Un cocktail Molotov lancé sur la maison de police? «Ça semble vraiment cibler les policiers»

L’incendie n’est pas «classique», il vise une maison de police. -

Un cocktail Molotov a-t-il été lancé sur la maison de police de Hodimont? Les pompiers sont intervenus et une enquête est ouverte.

Dans la nuit de samedi à dimanche, la maison de police de Hodimont a été victime d’un début d’incendie. Celui-ci a été rapidement maîtrisé, mais la porte d’entrée porte toujours les stigmates de cette soirée agitée.

Les pompiers de la zone Vesdre – Hoëgne & Plateau ont été envoyés sur les lieux. «On a été appelé pour contrôler l’extinction d’un cocktail Molotov. Mais quand les équipes sont arrivées, il n’y avait plus rien donc elles sont reparties aussitôt. La pompe est arrivée, mais l’officier a été annulé», explique le commandant de la zone de secours Quentin Grégoire. Les pompiers n’ont donc pas dû intervenir.

Alors que s’est-il passé? S’agissait-il vraiment d’un cocktail Molotov ayant pour cible la police? Du côté du chef de corps de la zone de police Vesdre, Alain Barbier, on préfère ne pas commenter en attendant davantage d’informations.

«Ça semble vraiment cibler les policiers»

Et si la piste criminelle venait à se confirmer, le dossier serait alors dans les mains du procureur. « Ils ont des soupçons, nous informe Alexandre Loffet, bourgmestre f.f. Ce n’est pas un incendie criminel classique, car ça semble vraiment cibler les policiers…»

Il n’y a pas eu de blessé. Inondé en juillet, le commissariat d’Hodimont est aujourd’hui «très peu occupé» nous confirme le chef de corps.


Nos dernières videos