BUZZ

Le designer derrière le cadeau de départ à Merkel amusé par la comparaison avec l’oeil de Sauron

Le designer derrière le cadeau de départ à Merkel amusé par la comparaison avec l’oeil de Sauron

Le cadeau reçu le 22 octobre 2021 par Angela Merkel pour son dernier conseil européen Conseil européen

L’oeuvre offerte vendredi à Angela Merkel, évoquant le bâtiment du Conseil qui accueille les sommets européens, a été comparée par les critiques à l’oeil de Sauron des films du Seigneur des Anneaux, ce qui a amusé son designer.

Ce cadeau de départ spécial, une oeuvre en transparence du jeune designer franco-néerlandais Maxim Duterre, a été offert par les dirigeants européens à la chancelière allemande.

Le jeune designer s’est dit «honoré» et amusé par la comparaison avec le symbole de la saga de Tolkien.

«Je n’ai pas encore vu Twitter mais je peux voir la ressemblance. C’est marrant», a déclaré à l’AFP Maxim Duterre, qui étudie à la Design Academy d’Eindhoven aux Pays-Bas (sud).

A l’opposé de l’oeil flamboyant géant contrôlé par le Seigneur des ténèbres, l’oeuvre en transparence se veut être une «abstraction du batiment européen», explique l’artiste.

La partie centrale de l’oeuvre représente la structure en forme de lanterne du bâtiment, visible de l’extérieur lorsqu’il est illuminé. Elle est au centre d’un cadre sur lequel il a tracé les châssis de fenêtre recyclés, comme ceux qui composent la façade du bâtiment, explique M. Duterre.

La partie en laiton évoquant un instrument de navigation montre le Conseil en tant qu’institution «guidant et orientant», explique-t-il.

Une sphère en acier poli symbolise pour sa part la présence des membres du Conseil en tant que représentation du peuple européen.

Les dirigeants des pays de l’UE ont rendu hommage vendredi à Angela Merkel lors d’un sommet à Bruxelles qui devrait être son 107e et dernier après 16 ans au pouvoir.

«Merkel a toujours été là, depuis que je suis petit, donc pouvoir faire quelque chose ça fait bizarre, c’est irréel», a souligné le designer de 23 ans, qui a grandi en Belgique.

La même oeuvre, sélectionnée selon M. Duterre par le président du Conseil européen Charles Michel, valant 150 euros pièce, a été offerte au dirigeant suédois Stefan Löfven, lui aussi sur le départ.

Le bâtiment du Conseil s’est vu affublé du surnom d’«Oeuf de l’espace» à cause de son aspect.

Nos dernières videos