Charleroi s’impose 1-3 à Seraing en ouverture de la 12e journée et rejoint le Top 5

Charleroi s’impose 1-3 à Seraing en ouverture de la 12e journée et rejoint le Top 5

Après leur beau succès face à Genk la semaine dernière, les Zèbres ont enchaîné en venant facilement à bout de Seraing (1-3) Photo News

Après leur beau succès face à Genk la semaine dernière, les Zèbres ont enchaîné en venant facilement à bout de Seraing (1-3). Les Métallos, quant à eux, concèdent une deuxième défaite de rang après la débâcle à l’Union la semaine dernière.

Le début de match des Sérésiens est catastrophique. Après seulement 9 minutes, Nicholson est lancé dans la profondeur par Gholizadeh et trompe facilement Dietsc d’un petit ballon sauté. Avec cette rapide ouverture du score, les Carolos ont laissé le ballon à leur adversaire qui ne parvenait pas à contourner le bloc.

Profitant de l’espace en contre mais aussi d’une perte de balle coupable de Mansoni, Kayembe centre au petit rectangle où se trouvait Gholizadeh qui inscrivait le deuxième but des Zèbres. Dix minutes plus tard, Zorgane aurait pu (dû?) faire le break pour les Carolos après un très beau mouvement entre Gholizadeh, Nicholson et Morioka. Mais l’Algérien, esseulé au point de penalty a placé son ballon au-dessus de la cage défendue par Dietsch.

Au retour des vestiaires, on était curieux de voir si les Métallos allaient se réveiller. Mais c’est Charleroi qui va enfoncer le clou, dès la 50e, via Morioka qui se jouait un peu trop facilement de la défense locale.

Mécontents de la tournure des événements, les supporters de Seraing ont lancé des projectiles sur la pelouse. Après un premier avertissement de la part de l’arbitre, ce dernier a interrompu la rencontre et a demandé aux 22 acteurs de rentrer au vestiaire. Interrogé durant cette interruption, Pierre-Yves Hendrickx a expliqué que de la bière avait été lancé sur le staff carolo et sur le quatrième arbitre. Mais 15 plus tard, le match a finalement pu reprendre.

Dans les trente dernières minutes, il ne s’est quasiment rien passé. Les Carolos ont tranquillement géré leur avance alors que les Sérésiens ont eu toutes les peines du monde à se montrer dangereux. Mais les Métallos ont finalement réussi à réduire la marque sur l’une de leur seule occasion de la rencontre... sur un autobut de Knezevic à la 85e. Ce but a eu le don de réveiller les deux équipes et quelques instants après son entrée au jeu, Guillaume Gillet était tout près d’inscrire le quatrième but carolo.

Mais le score ne bougera plus et permet au Carolos de remonter provisoirement au troisième rang du classement. Soirée difficile pour les Sérésiens qui restent empêtrés dans le bas de tableau.

Revivez la rencontre en direct:

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Union St-Gill. 17 12 4 1 43/18 37
2 Antwerp 17 10 4 3 30/18 33
3 FC Bruges 17 9 2 6 32/23 33
4 Anderlecht 17 7 3 7 34/24 28
5 La Gantoise 17 8 6 3 27/17 27
6 FC Malines 17 8 6 3 29/29 27
7 Charleroi 16 7 4 5 28/22 26
8 KRC Genk 17 6 7 4 31/29 22
9 Eupen 17 6 7 4 27/26 22
10 Courtrai 17 5 5 7 20/21 22
11 St-Trond 17 6 8 3 18/25 21
12 Ostende 17 6 9 2 21/36 20
13 Standard 16 5 6 5 18/26 20
14 OH Louvain 17 4 5 8 22/27 20
15 FC Seraing 17 6 10 1 23/31 19
16 Zulte-Waregem 17 4 8 5 27/38 17
17 Cercle Bruges 17 4 9 4 20/24 16
18 Beerschot 17 2 12 3 15/31 9
Nos dernières videos