ÉGHEZÉE

Photovoltaïque: un couple d’Éghezée escroqué de 46 000€

Photovoltaïque: un couple d’Éghezée escroqué de 46 000€

-

Une fois payé, un vendeur de panneaux photovoltaïques a pris la direction du sud de la France. Il s’est suicidé; ses associés sont acquittés.

Les deux victimes d’un escroc étaient dépitées fin septembre devant le tribunal correctionnel de Namur. En 2015, ils ont fait la rencontre de Sam (prénom d’emprunt) sur le marché d’Éghezée. Celui-ci faisait la promotion de ses produits: des panneaux photovoltaïques et des pompes à chaleur. Il était a priori convaincant car le couple a souscrit un emprunt afin de s’offrir une installation. L’argent a été versé directement à celui qui est aujourd’hui considéré comme un escroc… Il les a détournés immédiatement.

Le substitut Moreau explique: «Sa société était en cessation de paiement. Une fois l’argent reçu, il l’a immédiatement détourné et s’est en servi pour se rendre au Negresco à Nice, ou à Saint-Tropez.»

L’escroc s’est suicidé en août 2019. Au sein de la société, il avait pris la fonction de directeur. Fin septembre, ce sont ceux qui avaient endossé la responsabilité de cogérants, et sont donc pénalement responsables qui étaient inquiétés. Ils affirmaient ne rien avoir à voir avec les faits évoqués. Le substitut Moreau ne réclamait pas de peine contre la première, et demandait une peine de travail de 120 heures et une amende de 200 euros contre le second, qui aurait perçu 3500 euros de la somme totale détournée.

Ce vendredi, le tribunal a déclaré les préventions non-établies à charge des deux prévenus et les a acquittés


Nos dernières videos