CINÉMA

Avant le tir mortel d’Alec Baldwin, d’autres drames sur les tournages de film

Avant le tir mortel d’Alec Baldwin, d’autres drames sur les tournages de film

fabrus - stock.adobe.com

L’acteur Alec Baldwin a été impliqué dans un tir mortel sur un tournage. Ce n’est pas le premier drame qui endeuille un plateau de cinéma, avec de tristes précédents.

L’acteur Alec Baldwin a tué ce jeudi par balle, vraisemblablement par accident, la directrice de la photographie et blessé le réalisateur du western qu’il était en train de tourner dans l’État américain du Nouveau-Mexique, a annoncé la police locale.

Un accident qui en rappelle d’autres sur les tournages de films.

 

 

 

Avant le tir mortel d’Alec Baldwin, d’autres drames sur les tournages de film
-
Le décès de Brandon Lee, fils de Bruce Lee, est probablement l’un des plus dramatiquement connus.

En plein tournage du film «The Crow» en 1993, l’acteur américain décédera à la suite d’un accident impliquant un tir de revolver.

L’arme est chargée de cartouches à blanc, mais une enquête révélera que des balles factices avaient été utilisées précédemment.

Une balle était restée bloquée dans le canon. Elle sera expulsée par la détonation de la cartouche à blanc, lors d’une scène au cours de laquelle l’acteur Michael Massee doit tirer sur Brandon Lee. Il le blessera mortellement.

Le procureur chargé de l’enquête a conclu à la «négligence».

L’acteur devait épouser sa fiancée, Eliza Hutton, après la fin du tournage.

 

 

 

Avant le tir mortel d’Alec Baldwin, d’autres drames sur les tournages de film
-
En 1982, l’acteur Vic Morrow perdra la vie au cours du tournage de «La Quatrième Dimension» (Twilight Zone, en anglais) dans un accident d’hélicoptère.

Au cours d’une scène de guerre se passant virtuellement au Vietnam, plusieurs personnages, dont Morrow qui portent deux enfants dans ses bras, doivent tenter d’échapper à un hélicoptère.

Deux explosions prévues dans les effets pyrotechniques lors du tournage touchent l’appareil et endommagent le rotor.

L’appareil devient difficile à contrôler et s’écrase.

Vic Morrow perdra la vie ainsi que les deux enfants, Myca Dinh Le, 7 ans, et Renee Shin-Yi Chen, 6 ans.

Un procès tenu en 1987 à Los Angeles aboutit à l’acquittement du metteur en scène John Landis et de quatre de ses collaborateurs.

 

 

 

Avant le tir mortel d’Alec Baldwin, d’autres drames sur les tournages de film
-
Plus récemment, en avril de cette année, trois hommes faisant partie de l’équipe de tournage du 3e volet de « Qu’est-ce qu’on a tous fait au bon Dieu » sont décédés lors d’un accident de la route.

Il s’agissait de trois machinistes, âgés de 19, 47 et 49 ans. Une quatrième personne, un technicien du tournage, a également été grièvement blessée.

L’accident s’est produit sur la commune de Pouant (Centre-Ouest de la France) à un carrefour, où la voiture des victimes en a percuté une autre. Les quatre membres de l’équipe de tournage étaient en repérage. Le tournage a été immédiatement interrompu à la suite du drame.

Prévu pour cette année, le film a été reporté à 2022.

 

 

 

Réalisateur et producteur américain emblématique, Cecil B. DeMille tourne en 1915 un western, «The Captive», où son souci du réalisme l’amène à utiliser de vraies balles dans une scène pour défoncer une porte.

Dans la scène suivante, un figurant qui a oublié d’enlever la balle réelle de sa carabine tire sur un autre figurant et le tue.

 

 

 

En 2007, un technicien spécialiste des effets spéciaux, Conway Wickliffe, meurt en Angleterre sur le tournage de «The Dark Knight», deuxième opus de la série de films «Batman» du Britannique Christopher Nolan.

La voiture à bord de laquelle il se trouve percute un arbre lors de la répétition d’une scène avec la Batmobile, le véhicule du super-héros. Le technicien meurt dans l’accident.

 

 

 

En 1999, à Paris, sur le tournage d’une scène de cascade en voiture du film «Taxi 2» du réalisateur Gérard Krawczyk, le cameraman Alain Dutartre, 41 ans, est percuté par une voiture qui saute plus loin que prévu. Il meurt peu après.

En 2009, la société de production Europacorp, du réalisateur-producteur Luc Besson, est jugée responsable en appel ainsi que le cascadeur Rémy Julienne, écopant, pour la première, de 100.000 euros d’amende et, pour le second (décédé en janvier 2021), de six mois de prison avec sursis et 2.000 euros d’amende. Jugement devenu définitif après rejet d’un pourvoi en cassation.

 

 

 

Un décorateur de 56 ans, David Ritchie, meurt après un éboulement accidentel à Toronto en janvier 2007 sur une scène extérieure du film fantastique américano-canadien «Jumper» de Doug Liman, englouti sous un mélange de glace, de sable et de terre.

Nos dernières videos