CORONAVIRUS

Covid: tout ce qu’il faut savoir ce mercredi en Belgique et dans le monde

Covid: tout ce qu’il faut savoir ce mercredi en Belgique et dans le monde

La Russie fait face à une flambée épidémique. AFP / Kirill KUDRYAVTSEV

Comment évolue la pandémie de coronavirus en Belgique et dans le monde? Voici le récapitulatif des informations factuelles de ce mercredi 20 octobre 2021.

1.BELGIQUE

Obligation vaccinale des soignants: les employeurs demandent des sanctions

Dans un avis rendu par le Conseil national du travail, les employeurs demandent des sanctions lourdes pour le personnel de santé qui refuserait le vaccin contre le Covid-19, rapporte L’Echo mercredi.

Près de 1.000 patients sont hospitalisés, 80 admissions tous les jours en moyenne

Entre le 13 et le 19 octobre, 79,1 admissions quotidiennes à l’hôpital de patients atteints du coronavirus ont été enregistrées, en augmentation de 41% par rapport à la période de référence précédente.

Un membre de l’équipage d’un pétrolier en route vers Anvers est décédé du Covid-19

Un membre de l’équipage du pétrolier Bow Summer de la compagnie maritime norvégienne Odfjell est décédé du Covid alors que le navire était sur le point d’accoster à Anvers.

 

 

2.MONDE

Bolsonaro va être lourdement incriminé pour l’hécatombe Covid au Brésil

Une Commission d’enquête parlementaire (CPI) du Sénat brésilien va demander l’inculpation du président Jair Bolsonaro, pour une série de crimes «intentionnels» lors de la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 600.000 morts dans son pays.

La fondation Gates investit 120 millions de dollars pour l’accès à la pilule anti-Covid

La fondation Bill et Melinda Gates a annoncé un investissement de jusqu’à 120 millions de dollars pour faciliter l’accès des pays pauvres à un traitement prometteur contre le Covid-19 sous forme de pilule.

Nouveau record de décès en Russie, Poutine envisage des restrictions

La Russie a enregistré mercredi un nouveau record de décès liés au Covid-19 en 24 heures, en pleine flambée épidémique dévastatrice qui force le Kremlin à réfléchir à des mesures d’endiguement d’ampleur nationale.

Les États-Unis «prêts» à vacciner les enfants de 5 à 11 ans dès le mois prochain

La Maison Blanche a dévoilé son plan pour commencer dès le mois prochain la vaccination contre le Covid-19 de 28 millions d’enfants américains âgés de 5 à 11 ans avec le remède de Pfizer, une fois l’autorisation donnée par les autorités sanitaires.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos