FOOTBALL

Des supporters de Bruges laissent pour mort un fan de Man City sur un parking: 5 personnes interpellées

Des supporters de Bruges laissent pour mort un fan de Man City sur un parking: 5 personnes interpellées

Des supporters de Manchester City au stade Jan Breydel, hier soir. Photo News

Après la rencontre de Champions League à Bruges, un supporter belge de Man City a été agressé par des supporters brugeois sur un parking le long de l’E40, à Drongen.

Un supporter belge de Manchester City se bat pour sa vie à l’hôpital en ce moment.

Comme le révèle Het Laatste Niews, un sexagénaire du fan-club «Blue Moon» a été laissé pour mort sur un parking le long de l’E40 à Drongen ce mardi soir après la rencontre de Champions League au stade Jan Breydel.

Guido, le fan des Citizens a été agressé par des supporters du Club de Bruges.

Son fils Jurgen, coprésident de Blue Moon Belgium, le club des supporters officiel de Manchester City, explique l’agression: «Après le match, nous nous sommes arrêtés sur le parking le long de l’E40 à Drongen. Un supporter de Bruges lui a volé son écharpe de Manchester autour du cou. Quand mon père a demandé pour récupérer son écharpe, il a reçu un coup violent sur la tête. Les agresseurs se sont enfuis et ont laissé mon père pour mort».

Guido, 63 ans, a été transféré dans le coma dans un hôpital de la région, où il se bat pour survivre.

5 personnes interpellées

Dans un communiqué de presse, le parquet de Flandre orientale confirme les faits.

«Hier soir vers 22h40, un incident a eu lieu sur le parking de l’E40, à Drongen en direction de Bruxelles. Un homme portant une écharpe de Manchester City a arrêté sa voiture sur le parking de l’autoroute après le match de football Club Bruges-Manchester City et s’est rendu au magasin.»

«Selon les premières conclusions de l’enquête, son écharpe de football a été volée dans le magasin par un suspect qui est sorti du magasin avec celle-ci. Par la suite, la victime est entrée en confrontation avec certains suspects sur le parking, et s’est retrouvée au sol après une agression physique. Il y a eu plusieurs témoins des faits. En lien avec ces faits, la police a interpellé 5 personnes pendant la nuit.»

Nos dernières videos