article abonné offert

ENSEIGNEMENT

Formation initiale des enseignants: ils ne veulent pas d’une réforme «bradée»

Formation initiale des enseignants: ils ne veulent pas d’une réforme «bradée»

En l’état, le texte du projet de réforme ne va pas encourager les candidats au métier, selon le Setca-Sel. Chlorophylle - stock.adobe.com

Les acteurs du monde de l’enseignement sont nombreux à rejeter l’actuelle mouture d’une réforme pourtant essentielle à la mise en œuvre du Pacte d’excellence: celle de la formation initiale des enseignants. Ce mercredi, ils ont rencontré la ministre de l’Enseignement supérieur chargé de mettre en application cette réforme, Valérie Glatigny, afin de faire étal de leurs griefs.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 716 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos