CONSO

Cette enseigne frontalière va vendre l’essence à prix coûtant

Cette enseigne frontalière va vendre l’essence à prix coûtant

Les enseignes Leclerc vendront le carburant au prix coûtant, «sans marge», jusqu’à la fin du mois d’octobre AFP

Les enseignes Leclerc vont vendre l’essence à prix coûtant en France. L’objectif: mettre la pression sur le gouvernement et prouver aux consommateurs que ce sont bien les taxes qui sont responsables de l’augmentation du prix des carburants.

Michel-Édouard Leclerc, patron des magasins du même nom, a fait l’annonce au micro de RTL France ce 18 octobre: les enseignes Leclerc vendront le carburant au prix coûtant, «sans marge», jusqu’à la fin du mois d’octobre.

Le patron des enseignes Leclerc n’a pas apprécié que la ministre française de la Transition Écologique Barbara Pompili demande aux distributeurs de «faire un geste en réduisant leurs marges».

Par cette action, Michel-Édouard Leclerc souhaite ainsi montrer aux consommateurs que ce sont bien les taxes les principales responsables de la montée du prix des carburants, et non les distributeurs. «Si ça continue de monter, ça montre que la marge n’est pas chez nous», a-t-il lancé.

La semaine passée, Dominique Schelcher, président de Système U, dénonçait déjà la situation. «Pour 1 L de gazole à 1,54€, notre marge est à 0,02€, soit quasiment à prix coûtant. On voit bien que le sujet n’est pas la marge des distributeurs», avait-il précisé sur Twitter.


Nos dernières videos