FOOTBALL

Best Of foot local: un premier but après 640 minutes, les joueurs quittent le terrain...puis reviennent et le chien du coach a porté malchance

Best Of foot local: un premier but après 640 minutes, les joueurs quittent le terrain...puis reviennent et le chien du coach a porté malchance

-EDA

Des buts à la pelle, des actions cocasses et le meilleur du foot local: chaque lundi, L’Avenir décortique l’actualité du foot régional.

13 exclusions d’un seul coup

En D2 ACFF, la rencontre entre Meux et Givry a été marquée par trois cartons rouges...d’un seul coup. Peu après l’heure de jeu, sur une faute au milieu de terrain, Hinck et Gaux se retrouvaient tête contre tête avant de se pousser. Un début d’échauffourée éclatait alors entre les deux équipes. L’arbitre décidait d’exclure les deux joueurs. Puis, rappelé par son assistant, il brandissait aussi le rouge à Léonard pour avoir pris (ou étranglé?) Gaux par le maillot. Pour la petite histoire, Meux s’est imposé 2-0 face à Givry, qui n’a toujours pas gagné cette saison.

2Ça chauffe entre équipiers

Tom Roland et Loïc Pirquet, deux joueurs d’Aywaille en D3 ACFF, ne partiront sans doute jamais en vacances ensemble. Peu inspiré à la pointe de l’attaque ce week-end face à Gouvy, Pirquet a alors critiqué son équipier. Ce dernier a d’abord hurlé «Sors le!» à son coach, avant de s’en prendre directement à son coéquipier: «Reste chez toi!» Roland a été remplacé dans la foulée. Ambiance, ambiance...

3La défaite de trop pour le coach de Bastogne

La défaite de Bastogne face à Aubange en P1 luxembourgeoise aura donc été celle de trop pour David Bouillenne. Le coach a en effet claqué la porte. «Je ne voulais pas en arriver là, mais je ne voulais pas non plus m’entêter et conduire l’équipe dans le mur, dit-il. Mes joueurs s’entendent comme larrons en foire hors du terrain. Nous étions encore trente jeudi pour un souper. Dans la buvette, ça rigole et ça picole. Sur le terrain, en revanche, je ressens un gros manque de solidarité. Et j’ai l’impression de ne plus trouver les mots pour infléchir la tendance, donc je préfère m’effacer pour le bien du club. 5 sur 21, c’est clairement insuffisant compte tenu de la qualité qu’il y a dans le noyau. Cette équipe a besoin d’un électrochoc, d’où ma décision»

4Quatre buts en 17 minutes pour Saint-Hubert

Un match de football n’est jamais terminé. Les troupes de Mathieu Peltgen l’ont démontré ce week-end contre Wellin. Mené 0-4, Saint-Hubert a complètement renversé la vapeur en seconde période pour arracher le partage en fin de partie.

5Ils quittent la pelouse pour protester contre l’arbitre

En P3 F, au Luxembourg, la rencontre entre Montleban et Bourcy a rapidement tourné à l’avantage des locaux. Mais un événement est venu entacher la fin de partie sur le troisième but de la rencontre, qui a rendu Bourcy furieux, au point que les visiteurs ont quitté le terrain pour protester contre les décisions de M. Lejeune. C’est seulement après quelques minutes qu’ils sont revenus sur la pelouse.

6Arquet retarde ses matchs

Du côté d’Arquet, ce sont tous les matches – y compris de jeunes – qui ont été retardés de cinq minutes, un geste symbolique pour lutter contre la violence et en soutien du jeune Ethan passé à tabac récemment à Namur.

7Un sextuplé pour un joueur de Hastière

Hastière a déroulé, en P4D namuroise, contre Olloy. Une victoire facile acquise notamment grâce à une prestation cinq étoiles de Michaël Rullaert, auteur de six buts.

8Le coach de Fleurus a mis la pression

«J’ai dit à mes joueurs: si on perd, j’arrête de vous coacher mais vous, vous pouvez arrêter de jouer», commente Jérôme Deraedt, le coach de Fleurus, qui affrontait Aiseau. Heureusement, ses joueurs l’ont emporté 2-5...et ne devront pas arrêter le football la semaine prochaine.

9Le FC Tours a enfin débloqué son compteur

En P4C liégeoise, le FC Tours est la pire équipe du Royaume avec...143 buts encaissés depuis le début de saison. Pourtant, les joueurs d’Eric Vrydaghs se battent chaque semaine et, ce week-end, ils ont enfin mis fin à une disette longue de 640 minutes puisque les Liégeois ont fait trembler les filets pour la première fois. Cela n’a pas empêché le FC Tours de s’incliner 1-13 contre Fraiture Sports B.

10Réduit à Neuf, Dison s’en sort quand même

En D3 ACFF, Dison a sans doute glané bien plus que trois unités. Dans une rencontre spectaculaire, les hommes de Jean-Sébastien Legros, qui ont joué à dix pendant 70 minutes, et même à neuf à partir de la 73e, l’ont emporté contre Raeren.

11Le chien du coach a porté malchance

En P3D liégeoise, Jalhay s’est incliné sur la pelouse de Lontzen. S’il n’y avait que trois réservistes sur le banc jalhaytois, il y avait aussi une présence canine avec le chien de l’entraîneur Raphaël Sutera. «Je l’avais pris en espérant que cela nous porte chance, qu’il soit notre patte de lapin. On essaie ce qu’on peut, il a été très gentil mais cela n’a pas fonctionné.»

Nos dernières videos