NAMUR

Le Molon André Lagauche n’a pas survécu à son agression

Le Molon André Lagauche n’a pas survécu à son agression

André Lagauche était né en 1957. Il avait fait carrière dans le bâtiment. ÉdA – 501693617753

Victime d’une agression début du mois à Namur, André Lagauche est décédé ce samedi. Il était Molon depuis plus de 40 ans.

La société Royale Moncrabeau est en deuil. Ce samedi 16 octobre est décédé André Lagauche, membre du groupe depuis 1978. Le Jambois est décédé des suites de l’agression dont il a été victime à Namur dans la soirée du samedi 2 octobre.

Les faits s’étaient produits entre 22h et 23h, place de L’Ilon.

André Lagauche cheminait en couple lorsqu’un individu a surgi et lui a porté un violent coup de poing au visage.

La victime est tombée au sol, sa tête heurtant le trottoir. André Lagauche a été admis en clinique, avec un pronostic vital engagé.

«André n’était sans doute pas le Molon le plus connu du grand public, mais c’était un membre extrêmement actif et impliqué, depuis plus de 40 ans. Il était président de la commission bar et porte-drapeau, explique Christophe Dubois, en charge de la communication de la société royale Moncrabeau. Il était toujours disponible pour aider et rendre service. il laissera par cette brutale disparition une immense tristesse et un vide irremplaçable.»


Nos dernières videos