FOOTBALL

Hold-up raté pour Anderlecht, Saint-Trond égalise dans les arrêts de jeu

Hold-up raté pour Anderlecht, Saint-Trond égalise dans les arrêts de jeu

Le pénalty accordé à Anderlecht sur une faute sur Benito Raman ne suffira pas aux Anderlechtois pour ramener les 3 points. BELGA

Le football reprenait pour la 11e journée de Jupiler Pro League après la trêve internationale. Anderlecht se déplaçait au Stayen du STVV, un match où les Trudonnaires se sont montrés ambitieux. 2-2 score final, quatrième match nul d’affilée pour Anderlecht, Saint-Trond repart avec beaucoup de regrets et 26 tirs.

Côté Trudonnaire l’équipe n’a pas beaucoup changé par rapport au dernier match contre Ostende (ndlr, 1-1), si ce n’est qu’un De Ridder incertain laisse sa place à Brüls. Suzuki, lui-aussi incertain (touché aux ischio-jambiers) est absent, c’est Hayashi son compatriote Japonais qui commence aux côtés d’Hara.

Chez les Bruxellois, Sardella est absent à droite, la grande question c’est qui pour le remplacer ? Vincent Kompany a décidé de changer Sergio Gomez de côté et d’instaurer Mychailichenko à gauche. Verschaeren, le jeune prodige belge, est sur le banc, choix du coach qui l’expliquera à l’interview, «Je dispose de 6-7 joueurs offensifs de bon niveau. Je peux donc changer entre ces joueurs en fonction de leur forme et de l’adversaire.»

À noter : seulement deux Belges par équipes dans ce match, Van Crombrugge et Amuzu d’un côté et Lavalée et Brüls de l’autre

Les compositions

Anderlecht : Van Crombrugge, Gomez, Hoedt, Harwood-Bellis, Mychailichenko, Cullen, Olsson, Refaelov, Amuzu, Kouamé, Zirkzee.

 

 

Saint-Trond : Schmidt, Konaté, Cacace, Hayashi, Hara, Bauer, Teixeira, Lavalée, Durkin, Leistner, Brüls.

 

 

Une première mi-temps animée, Van Crombrugge en sauveur

Les Trudonnaires démarrent bien le match, balle au pied (NDLR : 70% de possession sur les 10 premières minutes) en enchaînant les attaques et en pressant très haut, des frappes de Brüls et de Cacace passent juste à côté du cadre. Les Anderlechtois sont perturbés par le terrain synthétique du Stayen. La première situation dangereuse des Mauves arrive enfin, suite à une récupération haute, Kouamé décale Refaelov dans le rectangle. L’Israélien ouvre son pied, mais c’est sur Schmidt. Saint-Trond revient à la charge deux minutes plus tard, sur une perte de balle du néerlandais Zirkzee, Brüls tente encore une fois sa chance ce qui force Van Crombrugge à se déployer.

Anderlecht rate le coche sur une reconversion, Kouamé passe à côté du ballon sur un centre d’Amuzu. Même chose pour Saint-Trond quelques minutes après, jeu en triangle devant le rectangle Anderlechtois entre Hayashi, Hara et Brüls. Hayashi dans le rectangle ouvre trop son pied, la frappe finit juste à côté du but. Les deux équipes se rendent coup sur coup dans cette première mi-temps, Refaelov se joue facilement de Leistner sur la gauche, l’Israélien centre pour Zirkzee au point de pénalty et le jeune Néerlandais frappe sur le poteau de son pied gauche. Hayashi rate encore le cadre à la 25’ en face-à-face avec le gardien Belge après un loupé de Gomez. Van Crombrugge est l’homme de cette première mi-temps côté Mauve.

Le rythme redescend à partir de la 30’, jusqu’à ce que Bauer rate une énorme occasion pour le STVV. Brüls est parfaitement lancé dans le rectangle. L’attaquant centre en retrait pour le latéral trudonnaire qui est tout seul à l’entrée du petit rectangle il tire dans le petit filet extérieur, ça devait être but. Presque chaque attaque de Saint-Trond finit par une frappe hors-cadre. Juste avant la mi-temps Brüls, définitivement en forme, centre et dépose le ballon sur la tête de Hayashi. L’attaquant place juste à côté du but, c’est 0-0 au repos, une première mi-temps avec beaucoup d’occasions, Saint-Trond peut s’en mordre les doigts.

 

 

Deux pénaltys en deuxième mi-temps, une reprise de volée au fond des filets

Dès le retour du vestiaire Refaelov lance Kouamé seul vers le but. Kouamé dribble le gardien, mais perd la balle. Cependant, l’arbitre siffle faute et pénalty plus que douteux. Refaelov trompe Schmidt d’une frappe dans la lucarne droite du gardien. Il ne peut rien faire.

 

 

Les Trudonnaires ne se laissent pas abattre, après une grosse confusion dans le rectangle, le ballon revient dans les pieds de Konaté dans le rectangle, sa frappe est déviée en corner. Il pourra retenter sa chance une minute plus tard et ça fait mouche. Perte de balle au point de corner de la part du premier buteur de la partie. Bauer centre, Harwood-Bellis repousse de la tête, ça revient dans les pieds de Konaté qui tire en reprise de volée. Sa frappe trompe le gardien Anderlechtois, il y a une justice dans le football.

 

 

Nouvelle perte de balle aux abords du rectangle pour Refaelov; qui n’est définitivement plus concentré depuis son goal (lui et Zirkzee seront remplacés par Verschaeren et Raman 5 minutes plus tard). Hayashi se retrouve en position de tir, mais croise trop sa frappe. 20 frappes à l’heure de jeu pour Saint-Trond, l’absence de Suzuki se fait ressentir… Plus grand-chose à relater jusqu’à la 70’, si ce n’est un énorme râté de Kouamé, finalement hors-jeu, synonyme de son problème de finition. L’ancien du joueur du Standard Jorge Teixeira réveille ensuite la partie avec une reprise de la tête sur corner qui atterit sur la barre. La jeunesse dorée d’Anderlechtest appelée au secours, Après Verschaeren c’est Ait El Hadj et Hashimeru qui rentrent au jeu.

Monsieur Boucaut vient sauver le match d’Anderlecht à 15 minutes de la fin du match, un nouveau pénalty, cette fois légitime, est sifflé pour une faute de Durkin qui reprend en volée la jambe de Raman, le jeune Gomez prend ses responsabilités et envoie la balle dans la lucarne comme l’avait fait Refaelov plus tôt.

 

 

La fin du match est plutôt calme, le rythme redescend et il ne se passe plus grand-chose excepté les quelques changements de chaque côté. Un STVV entreprenant, séduisant et dangereux réussit à reprendre ce qu’ils méritent, égalisation dans les arrêts de jeu. Sur le tout dernier coup-franc, Brüls trouve Leitsner seul au deuxième poteau. Le défenseur tente sa chance, sa frappe est déviée par Harwood-Bellis dans son propre but. L’arbitre siffle la fin du match juste après.

 

 

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Union St-Gill. 17 12 4 1 43/18 37
2 Antwerp 17 10 4 3 30/18 33
3 FC Bruges 17 9 2 6 32/23 33
4 Anderlecht 17 7 3 7 34/24 28
5 La Gantoise 17 8 6 3 27/17 27
6 FC Malines 17 8 6 3 29/29 27
7 Charleroi 16 7 4 5 28/22 26
8 KRC Genk 17 6 7 4 31/29 22
9 Eupen 17 6 7 4 27/26 22
10 Courtrai 17 5 5 7 20/21 22
11 St-Trond 17 6 8 3 18/25 21
12 Ostende 17 6 9 2 21/36 20
13 Standard 16 5 6 5 18/26 20
14 OH Louvain 17 4 5 8 22/27 20
15 FC Seraing 17 6 10 1 23/31 19
16 Zulte-Waregem 17 4 8 5 27/38 17
17 Cercle Bruges 17 4 9 4 20/24 16
18 Beerschot 17 2 12 3 15/31 9
Nos dernières videos