article abonné offert

Les Temps Mêlés : un nouvel espace culturel dans l’ancien manège

Les Temps Mêlés, espace de concerts et plus largement culturel au centre de Verviers, se dévoilaient officiellement ce vendredi soir.

Ce vendredi soir a lieu l’inauguration officielle des Temps Mêlés, un cafés-concert et bien plus encore, dans les anciennes écuries au sous-sol de l’ancien manège de Verviers. C’est une famille, Jean-Jacques Saive et ses fils, qui a racheté en 2018 ces murs et s’est constituée en ASBL pour les faire revivre dès la fin 2019, en même temps que l’achèvement des travaux.

Deux ans plus tard, ces 300 mètres carrés, sa grande salle de spectacle de 30 mètres sur sept, son bar, et ses deux studios d’enregistrement peuvent enfin dévoiler leur charme au grand public (l’inauguration a été reportée plusieurs fois en raison de la crise sanitaire). C’est le Yannick Heselle sextet, composés de saxophones, d’un piano, d’une batterie et de guitares, qui anime la soirée. «Ce groupe de Verviétois parti étudier à Maastricht et qui en a ramené des musiciens est venu enregistrer en août, il y a deux ans», explique Jeremy Saive, «en échange, ils nous offrent ce concert. » Mais si ces musiciens font du Jazz, il ne faut pas y voir un indice du futur style musical qui va s’imposer aux Temps Mêlés car ils veulent être ouverts à tous (lire ci-dessous).

L’ASBL veut aussi attirer de nouveaux membres. Actuellement, ils sont une dizaine à donner de leur énergie bénévolement. « C’est resté très familial, mais les amis se sont greffés dessus», sourit Jean-Jacques Saive. Prochaine étape pour l’association familiale : se faire reconnaître par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Des concerts mais pas que!

Les Temps-Mêlés se veulent plus qu’un café-concert et ambitionnent d’être espace d’ouverture artistique.

Il y a trois ans, le projet des Temps Mêlés débutait par une envie. «On est tous Verviétois pure souche. Et, à Verviers, avec le centre culturel, le conservatoire, la Maison des jeunes, etc, il se passe plein de choses. Il y a vraiment une dynamique très forte. On voulait faire partie de cette dynamique en proposant un endroit de culture supplémentaire», rembobine Jeremy Saive. Quand dans la foulée, il a visité avec son père les caves du manège et le club de Jazz Le Métronome qui était à remettre, ils ont craqué. «On s’est dit qu’il fallait vraiment faire quelque chose avec cet endroit!»

Ce quelque chose c’est finalement un café-concert et plus encore! «Il va y avoir beaucoup de concerts, dans beaucoup de styles différents: du jazz, du rap, de la folk, de la chanson française et de la musique du monde aussi. On a envie d’utiliser la multiculturalité de Verviers, mais pas seulement», souligne l’ingénieur du son. «Il y a par exemple un spectacle de magie qui arrive en novembre (NDLR :Olivier Prestant le 10 ), on a déjà projeté quelques films: on ne s’arrête pas à une seule sorte d’activité.»

Ainsi, Les Temps Mêlés ne souhaitent pas entrer dans une case et restent ouverts également à tous les acteurs du milieu artistique verviétois. Le 9 octobre dernier, cet espace accueillait par exemple le pitch café du Compteur des Ressources Créatives de Verviers. Ce jeudi 14 octobre 2021, son showcase du temps de midi avec Gaëtan Streel était organisé en collaboration avec le Centre Culturel et la Maison des jeunes des Récollets. Jeremy Saive conclut ainsi, les Temps-Mêlés «c’est un endroit d’ouverture artistique dans un cadre le plus bienveillant possible».

 


Nos dernières videos