ROYAUME-UNI

Député britannique poignardé: l’enquête confiée aux services antiterroristes

Député britannique poignardé: l’enquête confiée aux services antiterroristes

«Il reviendra aux enquêteurs d’établir si c’était ou non un acte terroriste», a assuré le chef de la police locale. AFP

L’enquête sur le meurtre du député britannique David Amess, mortellement poignardé vendredi au cours de sa permanence parlementaire dans une église à environ 60 km à l’est de Londres, a été confiée aux services antiterroristes, a annoncé vendredi soir la police.

«L’enquête en est à ses débuts et est dirigée par des officiers de la direction antiterroriste», a déclaré le chef de la police locale Ben-Julian Harrington au cours d’un point de presse.

Un suspect de 25 ans a été immédiatement arrêté sur les lieux, où un couteau a été retrouvé, puis a été placé en garde à vue, a-t-il poursuivi.

«Il reviendra aux enquêteurs d’établir si c’était ou non un acte terroriste», a ajouté le chef de la police locale.

David Amess, un député conservateur de 69 ans, a été poignardé à plusieurs reprises peu après midi pendant qu’il assurait sa permanence parlementaire dans une église à Leigh-on-Sea. Une soirée de prières a été organisée dans une église de cette ville.

En dépit des efforts des services de secours arrivés sur place en quelques minutes, le parlementaire n’a pu être sauvé, a également dit le chef de la police.

Ce meurtre a suscité une énorme émotion au Royaume-Uni.

Nos dernières videos