RENVAL

Bastogne: Pascal Roger, 48 ans, décède dans l’incendie de sa caravane au camping de Renval

Bastogne: Pascal Roger, 48 ans, décède dans l’incendie de sa caravane au camping de Renval

Un quadragénaire a perdu la vie dans l’incendie de sa caravane au camping de Renval -

Pascal Roger, 48 ans, a été découvert par les pompiers dans sa caravane.

Un dramatique incendie s’est produit dans la nuit de jeudi à vendredi au camping de Renval, route de Marche, à Bastogne. Le feu a pris dans la caravane de Pascal Roger, 48 ans. Le corps sans vie du quadragénaire a été retrouvé par les pompiers. Le parquet a été avisé. La police de la zone centre Ardenne a dressé le constat.

«L’incendie de cette caravane résidentielle a été signalé à 2 h 52», précise Stéphane Thiry, commandant de la zone de secours Luxembourg. Lorsque les pompiers de Bastogne sont arrivés sur place, la caravane était la proie des flammes. L’occupant a été découvert à l’intérieur.»

Le gérant du camping souligne qu’il a été alerté par des campeurs. «La bonbonne de gaz qui se trouvait à l’extérieur a explosé sous l’effet de la chaleur, précise-t-il. La cause du sinistre n’a pas encore été déterminée. Le poêle à pétrole était peut-être défectueux. Il s’agit, sans doute, d’un incendie accidentel.»

Pascal Roger n’était pas domicilié au camping de Renval, mais dans un appartement au centre-ville. Il passait la nuit régulièrement dans sa caravane en compagnie de son chien. père de deux enfants, il était originaire d’Arlon.

«Pascal, séparé de son épouse depuis quelques années, a rencontré des difficultés dans sa vie mais il était toujours de bonne humeur, se souvient le gérant du camping. Il faisait des intérims. Il a travaillé comme jardinier pour nous l’été dernier. Récemment, il avait trouvé du travail dans une entreprise de Bastogne.»

Le labo de la police judiciaire est descendu sur place et des devoirs d’enquête complémentaires ont été demandés afin de s’assurer que le feu n’ait pas été bouté par une tierce personne.

En juin 2017, trois caravanes ont été détruites par le feu à Renval. Le gérant se souvient que la cause était accidentelle: une friteuse était restée allumée et le feu s’était propagé à deux autres caravanes situées à proximité. Cet incendie n’avait pas fait de blessé.


Nos dernières videos