article abonné offert

JUSTICE

«La réhabilitation, une procédure trop peu connue du public»

«La réhabilitation, une procédure trop peu connue du public»

«On constate qu’au fil des ans, on a tendance à intégrer toute une série de nouvelles données dans ce casier judiciaire, et donc on peut s’en inquiéter», explique le professeur Vincent Seron. © Michel HOUET - ULiège

Selon un spécialiste de l’ULiège, le mécanisme pourrait être amélioré.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 588 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos