CORONAVIRUS

Covid-19: les contaminations vont encore augmenter, prévoit Steven Van Gucht

Covid-19: les contaminations vont encore augmenter, prévoit Steven Van Gucht

Le virologue Steven Van Gucht s’attend à ce que la moyenne des infections au coronavirus augmente encore. BELGA

Le centre de crise et Sciensano ont fait le point sur l’épidémie de coronavirus dans notre pays. Les nouvelles se dégradent, après une longue période de relative stabilité.

«Nous observons actuellement une tendance à la hausse des indicateurs de l’épidémie», a expliqué le virologue Steven Van Gucht en introduction de la conférence de presse hebdomadaire de Sciensano et du centre de crise.

«Les infections augmentent dans tous les groupes d’âge, partout dans le pays, et l’on s’attend à ce que cela grimpe encore prochainement», a-t-il poursuivi.

Si l’on reste actuellement autour des 2000 contaminations par jour en moyenne, certaines journées voient les chiffres atteindre la zone entre 3000 et 4000 infections, ce qui fera immanquablement augmenter la moyenne dans un futur proche.

Le taux de positivité des tests est à la hausse lui aussi, à 5,3%, «alors que le nombre de tests effectués reste stable», a précisé le virologue.

«On imagine que c’est le relâchement des mesures (réouverture des dancings et autres assouplissement du 1er octobre dernier, NDLR) et la météo qui sont les principaux responsables. En octobre de l’année passée aussi les chiffres ont augmenté. Il fait froid, on vit de plus en plus à l’intérieur, les contacts sont plus proches, il y a moins d’aération», analyse Steven Van Gucht.

La Flandre occidentale (+62% par rapport à la semaine précédente) et le Limbourg (+69%) connaissent la plus forte hausse des cas détectés, mais les chiffres y étaient aussi plus bas ces dernières semaines.

Les nouvelles hospitalisations augmentent aussi (+5%) mais «la pression sur hôpitaux est encore gérable», selon le virologue. Il y a actuellement 790 patients positifs au Covid (+8%) dans les hôpitaux, mais on ne note pas d’augmentation en soins intensifs (192 patients, -2% sur une semaine).

On a déploré 11 morts par jour en moyenne sur la semaine écoulée (+47%).

Concernant la mise en place du Covid Safe Ticket, en application dès aujourd’hui à Bruxelles, Steven Van Gucht voit deux raisons de l’utiliser. «Premièrement, c’est un instrument qui s’ajoute à notre stratégie contre le virus, une barrière supplémentaire. Cela permet d’organiser des événements plus sûrs, même si cela n’est pas une garantie de protection totale si on abandonne toutes les autres précautions. Et deuxièmement, ça peut motiver les gens à se faire vacciner, notamment chez les jeunes», a-t-il conclu.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos