FOOTBALL

VIDÉO | «Ils sont venus à deux, il y a Samir et Nasri»: Samir Nasri moqué pour son surpoids un mois après l’arrêt de sa carrière

VIDÉO | «Ils sont venus à deux, il y a Samir et Nasri»: Samir Nasri moqué pour son surpoids un mois après l’arrêt de sa carrière

Samir Nasri. AFP

Lors d’un match d’exhibition au Vélodrome, l’ancien Anderlechtois a fait le buzz à cause de sa transformation physique.

Les lendemains sont parfois durs. Moins d’un mois après avoir annoncé la fin de sa carrière de footballeur, Samir Nasri est apparu en surpoids lors du « Match des Héros » organisé à Marseille au profit de l’Unicef et de la fondation Didier Drogba.

S’il a officialisé la fin de son parcours le 26 septembre dernier, l’international français n’a en réalité plus joué depuis son passage à Anderlecht lors de la saison 2019-2020 où il n’avait disputé que 7 matchs avec les Mauves.

Avec cette prise de poids surprenante, le joueur de 34 ans a reçu des remarques de toutes parts. Lorik Cana, son ancien coéquipier, n’a pas hésité à le chambrer alors qu’il partageait le même maillot lors de la rencontre d’exhibition de ce mercredi soir. «T’as pas vu ils sont venus à deux, il y a Samir et Nasri», a martelé l’Albanais.

Sur Twitter, certains n’ont pas hésité à s’interpeller de cette prise de poids à l’image de l’ancien joueur du Standard, Matthieu Dossevi.

L’embonpoint de Nasri a constitué le sujet principal de cette partie qui a mis aux prises d’anciennes stars du football et des rappeurs. Le casting composé notamment de Didier Drogba, Djibril Cissé, Arsène Wenger, Mamadou Niang, Jean-Pierre Papin, Fabrizio Ravanelli, Marcel Desailly ou Robert Pirès a donné lieu à un match plaisant remporté 7-4 par l’équipe de Drogba qui s’est signalé par un triplé pour son retour à Marseille seize ans après son départ. Contrairement à Samir Nasri, Daniel Van Buyten a montré qu’il était encore en pleine forme physique sept ans après la fin de sa carrière.

Il n’y avait pas que le surpoids de Nasri qui a surpris ce mercredi soir. On a pu voir le rappeur Jul dribbler subtilement.... Eric Abidal.

Cette belle soirée a permis de récolter 437 250 euros pour l’Unicef et la fondation Drogba.

Nos dernières videos