GÉNÉRATIONS SOLIDAIRES

VIDÉO | Générations solidaires: parrainez les enfants oubliés du Père Noël!

L’Opération Papa Noël invite les parents en galère à inscrire leurs enfants pour recevoir des cadeaux. Votre journal s’associe à cet élan de solidarité.

Combien de parents redoutent-ils déjà l’arrivée du mois de décembre, synonyme de réjouissances en famille mais aussi d’angoisses liées aux dépenses à venir? L’Opération Papa Noël s’adresse directement aux parents qui traversent une passe difficile. «Nous nous sommes rendus compte mon mari, Nicolas, et moi qu’il existe toute une série de personnes qui veulent aider et toute une série de parents en galère. Il manquait juste le canal entre les deux», sourit Anaïs Lirio-Garcia.

L’idée naît en 2015. Anaïs et Nicolas, issus de milieux modestes, reçoivent 5 kilos de friandises le jour de la Saint-Nicolas pour leurs deux enfants en bas âge, Léa et Romain. Le couple, basé à Nivelles, décide alors d’offrir ces friandises, en lançant un simple post sur les réseaux sociaux. Face à l’afflux de générosité, Anaïs et Nicolas lancent l’Opération Papa Noël qui offre, la première année, des cadeaux à 33 enfants. Constituée en ASBL, dès 2018, l’Opération Papa Noël rencontre un franc succès.

Anonymat garanti

VIDÉO | Générations solidaires: parrainez les enfants oubliés du Père Noël!
Anaïs Lirio-Garcia a lancé l’Opération Papa Noël avec son mari Nicolas. © Jacques Duchateau
En 2020, 10.223 enfants (de moins de 12 ans) ont en effet reçu des cadeaux des «lutins», les parrains donateurs. «Nous avons reçu des propositions de 16.800 lutins potentiels. Nous lançons donc un appel aux parents qui sont en galère pour qu’ils inscrivent leurs enfants sur notre site, explique Anaïs. Nous garantissons l’anonymat aux parents et aux enfants. Notre devise, c’est «Le Père Noël n’a plus toute sa tête. Il passe plusieurs fois pour certains enfants et en oublie d’autres. Aidons-le!», glisse-t-elle en riant.

Le principe est simple: les parents inscrivent leurs enfants sur le sitewww.operation-papa-noel.be en précisant les prénoms (prénoms d’emprunt acceptés), âges et préférences des enfants et leur ville. Les donateurs potentiels (les fameux «lutins») s’inscrivent eux aussi sur le site web et peuvent alors se renseigner sur une fratrie d’enfants à «parrainer» dans leur région. Les «lutins» prennent alors contact avec les parents pour leur apporter discrètement des cadeaux neufs (d’une valeur de 15 à 25 euros) à placer sous le sapin. C’est le cas par exemple de Mandy, une jeune infirmière d‘Enghien: «Il y a plusieurs années, je venais de me séparer du papa de mon fils et j’étais vraiment en grande difficulté. Anaïs a trouvé les mots pour me déculpabiliser et que je me sente à l’aise pour accepter les cadeaux. Depuis lors, mon compagnon et moi sommes devenus à notre tour des lutins. L’Opération Papa Noël peut apaiser les parents stressés de ne pas pouvoir gâter leurs enfants. Il n’y a pas de honte à demander de l’aide. Il y aurait beaucoup moins de précarité si cette solidarité pouvait se mettre en place partout!».

Des bénévoles bienvenus

Quant à Yves, lui aussi «lutin» discret mais efficace, il a parrainé une petite fille de 8 ans, de sa région à Chièvres. «Je trouve cela très important que l’anonymat soit garanti. C’est un vrai plaisir aussi de donner et d’aider des familles qui en ont besoin à ce moment-là!». Yves contribue aussi à mieux faire connaitre l’opération, en distribuant des flyers.

Aujourd’hui établis à Manage, Anaïs et Nicolas continuent de consacrer beaucoup de temps à coordonner cette opération de solidarité de grande ampleur avec l’aide d’une soixantaine de bénévoles. Près de 200 institutions wallonnes et bruxelloises ont inscrit des enfants l’an dernier. «C’est de l’humanité sans tambour ni trompette, conclut Anaïs. Nous ne prétendons pas faire le travail d’associations beaucoup plus compétentes dans le secteur de l’Aide à la Jeunesse. Nous voulons offrir de la magie aux enfants et aux parents oubliés du Père Noël»

Prix du Vote du Public de Générations solidaires

L’Opération Papa Noël a remporté le Prix du Vote du Public de Générations solidaires en 2021. Cet appel à projets - initié par votre journal L’Avenir - met en valeur chaque année des initiatives solidaires locales impliquant des jeunes. L’Opération Papa Noël a récolté 700 votes sur les 8.000 votes au total, en se distinguant parmi les 134 projets reçus cette année dans le cadre de Générations solidaires. Le jury - piloté par la Fondation Roi Baudouin – a mis à l’honneur 10 associations et 5 écoles.

Vous aussi, participez à la 6e édition de notre appel à projets, dès janvier 2022, en faisant connaitre votre initiative solidaire. Les écoles sont invitées à participer en impliquant directement les élèves. Des animations en classe peuvent être organisées à partir de ce mois d’octobre. Découvrez les projets lauréats et comment participer sur www.generations-solidaires.be

Opération Papa Noël ASBL operation-papa-noel.be


Nos dernières videos