BELGIQUE

Campus Vives: le jeune homme arrêté était en possession d’une arme Airsoft

Le jeune homme qui a été arrêté jeudi soir à Avelgem était en possession d’une arme Airsoft, indique le parquet. Il a été emmené pour une audition.

Le suspect, qui était recherché, a été arrêté à Avelgem vers 18h. «Il s’agit d’un jeune de 18 ans qui est connu de la police et de la justice», précise Hanne Demedts du parquet de Flandre occidentale, division de Courtrai. «Au moment de son arrestation, il était en possession d’une arme Airsoft, la parfaite réplique d’une arme réelle.»

Le jeune homme sera emmené au commissariat de police de Courtrai pour y être interrogé. À l’issue de l’audition, le parquet décidera s’il doit être déféré devant un juge d’instruction ou pas.

Des opérations afin de retrouver ce jeune homme supposé être armé ont été menées toute la journée, et ce tant à Courtrai qu’à Waregem. La haute école Vives de Courtrai a d’abord été fermée. Les écoles secondaires de Waregem ont ensuite fermé à leur tour de même qu’une partie du centre-ville.

La police et le parquet donneront sous peu une conférence de presse dans les bâtiments de la haute école Vives.

D’autres écoles fermées et fouillées

La police faisait des recherches également dans des écoles de Waregem jeudi après qu’un jeune homme armé avait été signalé à la haute école Vives à Courtrai.

La police s’est rendue également dans l’après-midi dans plusieurs écoles du secondaire à Waregem. Il était demandé aux étudiants via les réseaux sociaux de ne pas se rendre dans l’établissement.

«Nous procédons à des contrôles par mesure de sécurité. Nous demandons à tous les élèves présents de rester à l’intérieur et aux autres de ne pas venir à l’école», indique la police.

Nos dernières videos