article abonné offert

CRITIQUE - BD

Alice Guy, pionnière et visionnaire

Le duo Catel-Bocquet continue d’exhumer les grandes figures féminines du passé. Et se penche, cette fois, sur la première réalisatrice de l’Histoire. Une artiste (très) en avance sur son temps.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 24 des 425 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos