ANDERLECHT

Ils sont 80 sur liste d’attente à Bruxelles: un nouveau centre pour polyhandicapés à Anderlecht

Un nouveau centre de jour pour enfants polyhandicapés a été inauguré mardi à Anderlecht. La demande est criante: la liste d’attente est en effet de 4 à 5 ans à Bruxelles.

Un nouveau centre de jour pour enfants polyhandicapés a été inauguré mardi à Anderlecht.

Porté par les ASBL Centre de rééducation de l’enfance à Bruxelles (CREB) et Constellations, le centre, soutenu à hauteur de quelque 2 millions d’euros par les pouvoirs publics, a vu le jour pour répondre au manque de places d’accueil pour les enfants porteurs d’un handicap moteur ou mental sévère à Bruxelles.

Des enfants venant du nord-ouest de Bruxelles qui passent quatre à cinq heures par jour dans les transports en commun vers Woluwe

«Ce projet est né d’un double constat», indique le vice-président de l’ASBL Constellations, Claude Meyer. «Une liste d’attente de quatre à cinq ans en moyenne pour obtenir une place dans un centre de jour. Et des enfants venant du nord-ouest de Bruxelles qui passent quatre à cinq heures par jour dans les transports en commun pour rejoindre le CREB de Woluwe», explique-t-il.

Ils sont 80 sur liste d’attente à Bruxelles: un nouveau centre pour polyhandicapés à Anderlecht
Le nouveau centre d’Anderlecht se situe près d’Érasme. Il pourra accueillir 30 enfants polyhandicapés en situation de grande dépendance. Philip Reynaers/Photonews

Situé à deux pas de l’hôpital Erasme, le CREB Anderlecht peut accueillir jusqu’à 30 enfants polyhandicapés jusqu’à l’âge de 18 ans. «Il y a 20 nouvelles places et 10 réservées aux enfants du CREB Woluwe habitant dans le nord-ouest de Bruxelles», poursuit Claude Meyer.

Ouvert depuis le 1er septembre, «le CREB Anderlecht est l’aboutissement de quatre années de travail», ajoute sa directrice Danielle Van Den Bossche, selon qui environ 80 enfants en situation de grande dépendance sont sur liste d’attente à Bruxelles.


Nos dernières videos