article abonné offert

ANDERLECHT – BRUGES

Raman (Anderlecht): «J'étais déçu d'être remplaçant»

Raman (Anderlecht): «J'étais déçu d'être remplaçant»

Raman a refait le même coup que contre Ostende, une semaine plus tôt. Photo News

Laissé sur le banc au coup d’envoi, Benito Raman est (encore) monté au jeu pour égaliser.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 24 des 545 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?