Binche: amende maximale pour l'individu qui avait détruit les œufs de Pâques

Binche: amende maximale pour l'individu qui avait détruit les œufs de Pâques

-

L'auteur était passé aux aveux.

Du côté de la ville de Binche, on a décidé d’appliquer une tolérance zéro. L’an dernier, les œufs de Pâques et les décorations installés dans la ville afin d’animer cette dernière avaient été détruits lors d’un acte de vandalisme purement gratuit. Le bourgmestre, Laurent Devin (PS), avait lancé dans la foulée une prise de conscience de l’auteur. Les faits avaient également été relatés auprès des services de police, qui n’ont visiblement pas lâché l’affaire.

On apprend en effet que plusieurs individus ont été entendus par la police et que l’auteur a finalement été identifié. Il a reconnu les faits. Après avoir accepté une proposition de médiation, il ne s’y est pas présenté. Une amende maximale lui a été infligée, puisque des travaux d’intérêt général n’étaient pas possibles vu son absence de participation. La ville de Binche intente une action en justice pour récupérer les frais liés aux dommages causés.

«Pas de laxisme! Par l’ensemble de cette procédure, nous souhaitons envoyer un signal fort pour lutter contre la petite délinquance qui nuit au bien-vivre ensemble et sabote le travail et les efforts des ouvriers communaux et des citoyens qui embellissent notre environnement», complète le bourgmestre.

E. Brl.


Nos dernières videos