TOURNAI

VIDÉOS | Le chanteur tournaisien Christian Bécart renoue avec la scène...

Avec son spectacle «Empreintes», le chanteur Christian Bécart retrouve un public qui attendait son retour avec impatience. Après avoir séduit le public du CDHO à Leuze, on le retrouvera aux maisons romanes à Tournai en octobre.

Sa passion pour la gratte, Christian Bécart l’a transmise à plusieurs générations d’enfants et il continue à le faire en donnant des cours de guitare aux plus jeunes, mais aussi aux adultes, dans le studio aménagé au cœur de l’une des maisons passives de la Girouette au Pic au vent.

Un habitat écologique et durable qui correspond bien au caractère du chanteur, proche de la nature.

Christian Bécart, ce sont aussi plusieurs dizaines de chansons engagées, nées de sa propre plume ou inspirées par des textes d’auteurs qui, comme lui, «donnent de la profondeur aux messages d’humanité, d’amour et de tolérance», pour reprendre l’extrait d’un commentaire laissé par l’un de ses fans sur sa page Facebook.

VIDÉOS | Le chanteur tournaisien Christian Bécart renoue avec la scène...
Un spectacle où Christian et ses musiciens - Jean-Maruie Carlier et Patrick Hanappier - font aussi preuve d’humour. EdA

Avec sa guitare (ou plutôt ses guitares) et ses deux musiciens, Jean-Marie Carlier au clavier et Patrick Hannapier au violon, Christian a retrouvé depuis peu le chemin des salles. Des lieux dont le caractère intimiste donne davantage d’écho aux mots qu’il prononce et aux maux qu’il dénonce.

Cette «envie de nous dire la vie, empreinte d’infini et de ce que je suis», pour reprendre ses propres paroles, Christian l’a récemment partagée avec le public, lors de deux concerts donnés au CDHO, à Leuze.

Une salle rafraîchie durant les périodes de confinement, qui peut accueillir une cinquantaine de personnes par représentation.

Un prochain spectacle aux maisons romanes

À l’issue de son concert dans la cité bonnetière, Christian nous a confié ceci: «mon ressenti rejoint tout à fait une des remarques reçues par écrit: «ça nous a fait un bien fou!».

Se rassembler, partager en chansons un peu de confiance en l’humain et ressentir la beauté constructive de chanter aussi ensemble, c’est ce qui m’anime.»

Si la plupart de ses chansons se veulent «engagées», Christian n’hésite pas non plus à s’aventurer sur le terrain de l’humour et de l’inattendu, allant jusqu’à jouer de la guitare avec un bic 4 couleurs. Celui doté d’une petite boule à son sommet et que tout enfant a un jour tenu entre les mains.

«La structure même de ce bic, utilisé comme «mailloche», permet de «transformer» la guitare en un instrument à percussion et d’en «jouer» dans un clin d’œil partagé dans plusieurs tons», explique-t-il…

Il n’hésite d’ailleurs pas à impliquer le public, jusqu’à demander à des spectateurs de l’accompagner avec des instruments qu’il leur apprend à utiliser en quelques minutes à peine.

Fier de ses origines, Christian n’hésite pas à s’exprimer en picard notamment avec cette savoureuse chanson - reprise en chœur par le public - que l’on doit à Paul André et à Pascal Van Moer: «Si t’sareos».

Son prochain concert, Christian Bécart le donnera le dimanche 24 octobre à 16 h, aux maisons romanes, à la rue Barre Saint-Brice, à Tournai.

Réservation souhaitée au 0475924241 (C Bécart) ou au 0490399495 (M. Raymond Richelle) ou par mail: christian.becart@skynet.be ou via Messenger.


Nos dernières videos