article abonné offert

PROVINCE DE NAMUR

Florennes, Philippeville: la pénurie de chauffeurs de bus entraîne des perturbations

Florennes, Philippeville: la pénurie de chauffeurs de bus entraîne des perturbations

Les Tec sont à la recherche constante de nouveaux chauffeurs. Pour les provinces de Namur et du Luxembourg, elle en engage près de 70 par an. BELGA (Illustration)

Entre autres dans la région de Florennes et Philippeville, des services de bus TEC ont parfois été supprimés au dernier moment, au grand dam des usagers. En cause, une pénurie de chauffeurs de bus.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 23 des 597 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos