MONDE

Un fils de Bolsonaro positif au Covid-19 après l’AG de l’ONU

Un fils de Bolsonaro positif au Covid-19 après l’AG de l’ONU

Eduardo Bolsonaro. AFP

Le député Eduardo Bolsonaro, fils du président brésilien Jair Bolsonaro, a annoncé vendredi avoir été testé positif au Covid-19, le troisième cas de contamination de la délégation brésilienne à l’Assemblée générale de l’ONU à New York.

«Je me sens bien et j’ai commencé un traitement», a écrit sur Twitter le parlementaire de 37 ans, qui a remis en cause l’exigence du pass sanitaire entré en vigueur récemment dans certaines villes du Brésil, comme Rio de Janeiro ou Sao Paulo.

«On sait que les vaccins ont été développés plus vite que la normale. J’ai reçu la première dose du vaccin de Pfizer et j’ai attrappé le Covid. Ça veut dire que le vaccin est inutile? Non. Mais je crois que c’est un argument de plus contre le pass sanitaire», a-t-il affirmé.

Autre membre de la délégation brésilienne à l’ONU, le ministre de la Santé, Marcelo Queiroga, a aussi été contaminé par le virus. Il a été testé positif à New York, après l’Assemblée générale, et a dû rester en quarantaine dans un hôtel de la métropole américaine.

Le premier cas était un diplomate qui était arrivé à New York un jour avant le président brésilien.

Jair Bolsonaro à l’isolement

Non vacciné contre le Covid-19, Jair Bolsonaro a été vu à plusieurs reprises sans masque pendant son séjour new-yorkais.

Dimanche soir, peu après son arrivée aux Etats-Unis, des photos publiées sur les réseaux sociaux par deux ministres ont montré le président d’extrême droite dînant d’une pizza dans la rue. Une facétie attribuée par les médias brésiliens à son refus du vaccin, qui l’empêchait d’avoir le pass sanitaire nécessaire pour entrer dans les restaurants.

De retour au Brésil depuis mercredi, Jair Bolsonaro est à l’isolement dans sa résidence officielle du Palais de l’Alvorada de Brasilia, pour avoir été cas contact du ministre Queiroga.

Il doit subir un nouveau test PCR ce week-end: en cas de résultat négatif, il pourra reprendre ses activités normales.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos