DISON

Femme poignardée à Andrimont: ses jours sont toujours en danger

Femme poignardée à Andrimont: ses jours sont toujours en danger

Vu leur état de santé, les victimes n’ont pas encore pu être entendues. Romain RIXHON

«La victime qui a dû être transférée vers le CHU de Liège est dans un état critique», explique le procureur.

L’état de santé de la mère de famille, poignardée jeudi après-midi par son ex-mari à Andrimont, sur le territoire de la commune de Dison, s’est considérablement détérioré durant la nuit, a indiqué vendredi Gilles de Villers Grand Champs, le procureur de division.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la mère de famille a reçu six coups de couteau sur le haut du corps, au niveau du thorax et du dos. «La fille du couple, qui s’est interposée a, elle aussi été blessée. Elle présente deux coups de couteau au niveau du thorax mais son état est stable», précise Gilles de Villers Grand Champs.

Vu leur état de santé, les victimes n’ont pas encore pu être entendues. Le suspect, privé de liberté, n’a pas encore été reçu par le juge d’instruction qui a décidé de descendre sur les lieux avec le parquet.

«Vu les blessures et leur localisation, mon office a retenu la qualification de tentative d’assassinat à l’encontre des deux victimes. La préméditation est justifiée par le fait que Monsieur s’est présenté au domicile de son ex-épouse, muni d’un couteau», conclut le procureur.


Nos dernières videos