MONDE

Perdue au milieu de la lave, cette maison est le miracle de La Palma

Perdue au milieu de la lave, cette maison est le miracle de La Palma

Les coulées de lave ont encerclé la maison, qui tient toujours. AFP

C’est l’une des photos marquantes des derniers jours à La Palma, aux Canaries. Une maison a évité de justesse la lave à la suite de l’éruption du volcan Cumbre Vieja.

Elle est désormais rebaptisée «la casa milagrosa» («la maison miraculeuse»): cette bâtisse perdue au milieu du chaos et de la destruction tient toujours debout et a échappé au pire. On ne sait comment.

Plusieurs médias ont retrouvé les propriétaires, Inge et Ranier Cocq, un couple de retraités danois. Ceux-ci ne se sont pas rendus dans la région depuis le début de la pandémie, il y a plus d’un an et demi. Leur surprise est totale.

«Bien que nous ne puissions pas y aller maintenant, nous sommes soulagés qu’elle soit encore debout», a déclaré le couple à Ada Monnikendam, qui a construit le bâtiment, relate le média Huffington Post.

«Ils ne veulent parler à personne parce qu’ils ne peuvent pas s’arrêter de pleurer», a admis Monnikendam, qui a commenté la photo en disant qu’il était «triste de savoir que la maison est là, abandonnée, sans personne pour s’en occuper».

Les propriétaires ont malgré tout eu de la «chance», car sur cette île de l’archipel des Canaries, la lave a englouti bien d’autres habitations.

Selon les dernières données de Copernicus, le système européen de mesures géospatiales, la lave a détruit jusqu’ici 350 bâtiments et recouvert 166,2 hectares – soit 30 édifices et 12 hectares de plus que la veille – sur l’île dont la principale activité économique est la culture de bananes.

L’éruption du Cumbre Vieja, entré en éruption dimanche dernier sur l’île espagnole de La Palma, n’a fait aucun blessé ni victime mortelle, mais a entraîné l’évacuation de 6100 personnes, dont 400 touristes.

Perdue au milieu de la lave, cette maison est le miracle de La Palma
AFP

Nos dernières videos