BRUXELLES

C’est le retour de la bonne vieille manif dans Bruxelles: demandez le parcours et les perturbations STIB

C’est le retour de la bonne vieille manif dans Bruxelles: demandez le parcours et les perturbations STIB

Le cortège rouge passera entre autres devant la cathédrale des Saints Michel et Gudule. ÉdA – Julien RENSONNET (archive)

La FGTB défile dans Bruxelles ce vendredi 24 septembre. Il s’agit d’une première manif nationale depuis la crise covid. Le parcours traverse les grands axes habituels. La police prévient: ça va bouchonner. Et la STIB craint que très peu, voire «aucun» véhicule ne circule.

La FGTB prévoit une manifestation dans le centre de Bruxelles ce vendredi 24 septembre. Le syndicat socialiste marche contre la loi sur la norme salariale. Le cortège des manifestants doit circuler entre la gare du Nord et celle du Midi.

Le parcours est prévu dès 10h. Il passera boulevard Albert II, boulevard du Jardin Botanique via Rogier, boulevards Pacheco, de Berlaimont et de l’Impératrice vers la gare Centrale, puis Cantersteen (Mont des Arts) et boulevard de l’Empereur, avant de rebifurquer vers le boulevard Lemonnier via rue des Alexiens et rue des Bogards. La dislocation est prévue vers 16h sur l’esplanade de l’Europe.

C’est le retour de la bonne vieille manif dans Bruxelles: demandez le parcours et les perturbations STIB
Voici le parcours de la manifestation nationale que la FGTB prévoit ce 24 septembre 2021. Ville de Bruxelles

La zone de police de Bruxelles-Capitale-Ixelles prévient que la circulation sera difficile dans le centre de Bruxelles et sur la Petite Ceinture entre 10h et 16h. L’info trafic liée à cette manif sera offerte sur le profil Twitter de la zone. Qui conseille aux automobilistes de prévoir des alternatives, dont les transports en commun. L’info trafic en lien avec la

STIB: «très peu, voire pas du tout» de métros, trams et bus

Cependant, la STIB s’attend elle aussi à une journée compliquée sur ses réseaux métro, tram et bus. D’autant que CSC (à Liège) et CGSLB (aux sièges des MR et Open Vld) montreront aussi leur mécontentement ce 24 septembre.

«La STIB s’attend à ce que son réseau soit fortement perturbé vendredi en raison de la participation d’une partie de son personnel à la manifestation», prévient le gestionnaire du réseau de transport en commun bruxellois. En clair, il y aura «très peu, voire pas du tout» de métros, trams et bus dans les rues bruxelloises. «Le passage du cortège aura également un impact sur la circulation de plusieurs lignes».

La STIB ne se prononce pas encore sur l’ampleur de la mobilisation au sein de son personnel. Mais elle «conseille à ses voyageurs de prévoir, dans la mesure du possible, des alternatives aux transports publics pour leurs déplacements dans la capitale vendredi».

Comme c’est désormais l’habitude, les infos en temps réel seront publiées sur les réseaux sociaux de la STIB, Facebook et Twitter.

Enfin, le TEC s’attend aussi à des perturbations sur son réseau tandis que la SNCB ne prévoit pas d’impact sur la circulation ferroviaire.

Ce que prévoient les syndicats

Les syndicats prévoient une journée d’actions vendredi pour revendiquer une révision de la loi de 1996 qui fixe la norme salariale maximale qu’ils peuvent négocier au sein du secteur privé. Le front commun s’accorde sur la nécessité de la revoir, pour permettre des augmentations plus conséquentes.

Seule la FGTB a cependant choisi la voie de la manifestation nationale. La CSC, elle, mènera diverses actions et se rassemblera à Liège. La CGSLB opérera sous le thème #freesalary – Libérez nos rémunérations, en rendant visite aux deux partis libéraux (présents dans la coalition fédérale) MR et Open Vld.


Nos dernières videos