GRAND-DUCHÉ

Frontaliers belges en télétravail: l’accord fiscal prolongé jusqu’au 31 décembre 2021

Frontaliers belges en télétravail: l’accord fiscal prolongé jusqu’au 31 décembre 2021

Pour les frontaliers belges, les deux accords avec le Grand-Duché vont jusqu’au 31 décembre 2021. Photo News

C’est le député-bourgmestre d’Attert Josy Arens qui l’a annoncé mardi soir sur les réseaux sociaux. L’accord fiscal entre le Grand-Duché et la Belgique sur le télétravail dans le contexte de la lutte contre le Covid-19 est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021.

Seize jours après la prolongation de l’accord entre le Grand-Duché et l’Allemagne, et neuf jours après la prolongation de l’accord entre le Grand-Duché et et la France, c’est au tour des frontaliers belges de se voir octroyer un accord fiscal sur le télétravail avec le Grand-Duché dans le contexte de la lutte contre le Covid-19 jusqu’au 31 décembre 2021.

L’accord fiscal entre le Grand-Duché et la Belgique courrait pour l’heure jusqu’au 30 septembre 2021. C’est le député-bourgmestre d’Attert Josy Arens qui l’a annoncé ce mardi soir, avant que le ministre des Finances Pierre Gramegna ne relaye l’info ce mercredi matin sur Twitter et se réjouisse dans un communiqué.

Concrètement, cela veut dire qu’un travailleur frontalier belge pourra ainsi continuer à télétravailler pour le Grand-Duché depuis son domicile jusqu’au 31 décembre 2021 sans avoir à payer d’impôts dans son pays de résidence après un certain nombre de jours.

Une bonne nouvelle, donc, pour les plus de 48 000 Belges travaillant au Grand-Duché de Luxembourg!


Nos dernières videos