article abonné offert

HUY

Black M en concert ce dimanche en région hutoise: "Nous avons toutes les autorisations"

Black M en concert ce dimanche en région hutoise: "Nous avons toutes les autorisations"

Black M sera en concert ce dimanche. Mais où? Ni à Huy, ni à Wanze, ni à Héron. -

Le patron de Chez Jannine organise un concert de Black M dimanche. Reste à savoir où les 1 000 fêtards vont se rassembler.

Le nouvel arrêté sorti lundi par le gouverneur Hervé Jamar dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 en province de Liège ne freine pas ses ardeurs: Stéphane De Buyck, le patron de l’établissement hutois Chez Jannine compte bien organiser un concert du rappeur Black M ce dimanche 26 septembre «pour clôturer comme il se doit la saison du Ptit’ Oui». Où? Non pas dans l’espace lounge du zoning de Ben-Ahin, mais dans un endroit qu’il veut tenir secret jusqu’à ce vendredi, avant-veille du Jour J.

«Je peux vous assurer à 100% que l’événement aura lieu dès 18 h, affirme Stéphane De Buyck. Les places (20€ pour un ticket et 55€ une place VIP) se vendent uniquement via notre site internet, ce qui nous permettra de respecter la réglementation du Covid Safe Ticket.»

Une certitude: le concert, auquel prendront également part DJ Daddy K et ses ex-partenaires Perfect et Benny B, ainsi que Yannick, interprète du tube «Ces soirées-là», ne se déroulera pas sur le territoire de la ville de Huy.

Wanze a aussi refusé

«Nous n’avons pas marqué notre accord, confirme le bourgmestre ff Éric Dosogne, parce que le délai pour encadrer convenablement ce genre de manifestations au niveau de la sécurité était trop court.» Un argument que ne comprend pas l’organisateur… qui s’était aussi tourné vers la Commune de Wanze.

«Nous avions reçu une demande pour la tenue du concert sur l’ancien terrain de football de la sucrerie, mais nous avons refusé comme c’est le cas pour toutes les autres manifestations qui ne sont pas communales», détaille le bourgmestre Christophe Lacroix.

«Pour des raisons de marketing, et pour garder cet effet de surprise, je n’en dirai pas plus pour l’instant, reprend Stéphane De Buyck. Je peux toutefois vous dire que: 1. La soirée n’aura pas lieu dans une des communes avoisinantes de la province de Namur (NDLR: ni non plus à Héron qui n’a reçu aucune demande); 2. Nous nous limiterons à 1000 personnes dans un espace qui pourrait en accueillir trois fois plus. Cet espace se trouve à l’écart des habitations, et on ne pourra donc pas évoquer des nuisances sonores.»

Ayant pris connaissance des intentions du patron hutois, Hervé Jamar nous confiait hier: «Un bourgmestre a tout à fait le droit de donner son feu vert, mais à sa place, je serais quand même méfiant. Pourvu que la réglementation relative au Covid Safe Ticket soit bien respectée, sans quoi on pourrait mettre en danger la santé de bon nombre de participants.» Un avis que partage Michel Lemmens, bourgmestre de Nandrin, qui estime qu’«organiser un tel concert, c’est prendre un risque». Son homologue amaytois, Jean-Michel Javaux, lui, se veut plus énigmatique: «Respectons le calendrier de l’organisateur, et attendons vendredi.»

Le gouverneur de la province de Liège réunit les 84 bourgmestres ce mercredi matin pour apporter des précisions par rapport à l’arrêté. Y sera-t-il question du mystérieux concert?


Nos dernières videos