TÉLÉVISION

«Perseverance», en quête de traces de vie sur Mars

«Perseverance», en quête de traces de vie sur Mars

Quelle circulation sur la planète rouge! Bientôt, il faudra limiter la vitesse à 30 km /h. -

En février 2021, le rover Perseverance de la Nasa s’est posé sur Mars pour y découvrir des traces de vie passée. Le récit immersif d’une ambitieuse aventure spatiale.

Y a-t-il eu de la vie sur Mars? Voilà une question qui obsède les scientifiques depuis des dizaines d’années. Et c’est aussi la question à laquelle doit répondre l’astromobile Perseverance, un engin lancé le 30 juillet 2020 par le Jet Propulsion Laboratory de la Nasa, dans le cadre de la mission «mars 2020».

Une promenade de près de... 500 millions de kilomètres au terme de laquelle l’engin s’est posé (en pleine pandémie sur la Terre) le 18 février dernier dans le cratère rocheux Jezero, un delta de rivière asséché sur la planète rouge. Sa mission: forer des roches martiennes à la recherche de fossiles de micro-organismes qui, conjointement aux traces d’eau déjà découvertes par le rover Curiosity en 2012, prouveraient qu’un peu de vie a pu exister sur cette planète.

Retour des échantillons? En 2031!

Un véritable défi technologique pour tous ceux qui travaillent sur cette mission depuis dix ans. Et ils n’ont pas fini de patienter car l’obtention de premières informations importantes ne se fera pas du jour au lendemain: même si des analyses sont menées sur place par le robot, le projet est de les approfondir sur Terre en ramenant les échantillons à l’aide de sondes spatiales en... 2031. Et cela, ce serait un véritable événement puisque ce serait la première fois que l’on rapporterait des fragments depuis Mars sur notre planète.

Plongeant dans les coulisses de l’élaboration de la mission Mars 2020, ce docu tout frais réalisé par l’Américain Terri Randall filme l’équipe d’ingénieurs au cours des étapes cruciales de l’ambitieux projet, en partie perturbé par le Covid (les chercheurs travaillent masqués): repérages de roches semblables sur Terre, travail sur une réplique du rover, lancement et atterrissage de Perseverance…Il s’attache également à décrire les différents objectifs du voyage.

En effet, Perseverance a plus d’une mission à effectuer. Il doit tester aussi une technologie conçue pour produire de l’oxygène à partir de l’atmosphère martienne. Ce qui, potentiellement, pourrait permettre aux humains de respirer sur place, lors de futures expéditions. Pas pour demain évidemment. Avant d’envisager d’habiter Mars, il faudra avoir conservé une planète Terre viable!

A voir sur ARTE, samedi 25 septembre, 22h30

Nos dernières videos