PROVINCE DE LIÈGE

Province de Liège: télétravail de mise et fête dansante interdite

Province de Liège: télétravail de mise et fête dansante interdite

Le gouverneur prend de nouvelles mesures plus contraignantes que le port du masque en intérieur. Heymans

Le gouverneur sort un nouvel arrêté pour combattre le Covid. Avec de nouvelles interdictions à appliquer dès aujourd’hui.

Dimanche, Hervé Jamar, gouverneur de la province de Liège, rappelait que le port du masque était toujours obligatoire dans les lieux intérieurs, ouverts au public. A défaut, il enjoignait les communes et les zones de police à agir.

Aujourd’hui, il va plus loin. Le gouverneur liégeois a en effet pris un nouvel arrêté de police d’application dès ce lundi sur toutes les communes francophones de la province de Liège. Ce que prévoit cet arrêté qui vise à contenir la recrudescence de l’épidémie de Covid-19? Jusqu’à quand ces mesures? «Il n’y a pas de date limite, explique le gouverneur. Jusqu’à ce qu’on décide de l’annuler ou d’en prendre un autre en fonction de la situation qui aura évolué.» Jusqu’au 31 octobre au moins. Et Hervé Jamar d’ajouter: «Je suis comme un funambule qui jongle sur une corde pour y retrouver mon latin moi-même…»

+ LIRE AUSSI | La province de Liège renforce ses mesures Covid: la vaccination trop en retard ?

1. Les nouvelles interdictions. Le gouverneur interdit, sauf exception, les fêtes dansantes. Est-ce que cela s’applique aux discothèques? Non, car elles dépendent d’une mesure du fédéral et elles rouvrent le 1er octobre. Ce sont plutôt les fêtes organisées dans les villages. Les magasins de nuit fermeront dès 1h du matin. De plus, les autorités locales pourront décider ou non, après concertation avec le gouverneur, de la tenue ou non de certains événements sur leur territoire.

2. Télétravail recommandé. Le gouverneur Hervé Jamar ne rend pas le télétravail obligatoire, mais il le recommande «fortement» et ce, «afin de répondre aux recommandations du niveau fédéral».

3. La distanciation sociale. Hervé Jamar rappelle le respect des règles de distanciation sociale, autant lors d’activités intérieures que celles en extérieur. Les jauges maximales permises restent par ailleurs identiques.

4. Le port du masque. Le masque (ou toute alternative en tissu) reste obligatoire pour toute personne de plus de 12 ans dans une série de lieux intérieurs ainsi que lors des rassemblements jusqu’à 200 personnes en intérieur et 400 à l’extérieur. Une obligation qui ne s’applique pas aux événements soumis au Covid Safe ticket.

5. Secteur horeca. Il faut à nouveau appliquer une série de règles: distance entre les tables, nombre de personnes autorisées, circulation des clients, déroulement du service, terrasses. Attention aux mesures d’hygiène et à la ventilation des lieux.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos