Internet à la maison: voici comment obtenir le tarif social

Internet à la maison: voici comment obtenir le tarif social

Dans un pack ou en solo, la connexion Internet fixe à la maison peut faire l’objet d’une réduction, à condition de répondre aux conditions du tarif social. NINENII – stock.adobe.com

Un demi-million de personnes peut obtenir de Proximus, Orange, VOO ou encore Telenet une réduction mensuelle de maximum 8,40€ sur la facture Internet fixe, en solo ou en pack.

500 000 Belges sont susceptibles de bénéficier d’une réduction sur leur abonnement Internet fixe en vertu du tarif social. Mais comme le regrette Petra De Sutter (Groen), «il y a un grand écart entre le nombre de personnes qui y ont droit et celles qui en font effectivement la demande. Ils ne sont pas informés ou se perdent dans l’administratif.»

La ministre fédérale des Télécommunications entend prochainement automatiser l’octroi de ce tarif préférentiel et l’étendre à 700 000 ayants droit. En attendant cette simplification, voici comment obtenir cette réduction, qui existe également pour la ligne téléphonique fixe.

C’est quoi le tarif social télécoms?

«Le tarif social est une réduction que les opérateurs accordent sur la facture de téléphonie fixe ou internet fixe», précise l’IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications) sur cette page web. «Pour y avoir droit, il faut remplir certaines conditions.»

Le tarif social prévoit des réductions sur les frais d’installation ainsi qu’une réduction sur l’abonnement mensuel. Pour Internet fixe, souscrit en solo ou dans un pack, la réduction mensuelle est de 40%, plafonnée à 8,40€.

Qui peut demander le tarif social télécoms?

6 situations sont prévues par la loi du 13 juin 2025.

1. Les personnes âgées. Avoir plus de 65 ans. Habiter seul(e) ou cohabiter avec une ou plusieurs personnes de plus de 60 ans. Disposer d’un revenu imposable globalement pour l’ensemble du ménage ne dépassant pas le plafond fixé par l’INAMI pour bénéficier de l’intervention majorée des soins de santé.

2. Le handicap. Être atteint d’un handicap d’au moins 66%. Avoir plus de 18 ans. Habiter seul(e) ou cohabiter avec maximum deux personnes ou avec des parents ou alliés au 1er ou au 2e degré. Disposer d’un revenu imposable globalement pour l’ensemble du ménage ne dépassant pas le plafond fixé par l’INAMI pour bénéficier de l’intervention majorée des soins de santé.

3. Le revenu d’intégration sociale. Bénéficier d’un revenu d’intégration sociale (RIS) en vertu de la loi du 26 mai 2002 concernant le droit à l’intégration sociale.

4. La perte auditive. Être atteint d’une perte auditive minimale de 70 dB pour la meilleure oreille ou vivre avec un enfant ou un petit-enfant atteint d’une perte auditive de 70dB pour la meilleure oreille.

5. La laryngectomie. Avoir subi une laryngectomie ou vivre avec un enfant ou un petit-enfant ayant subi une laryngectomie.

6. Les aveugles militaires de guerre

Quels opérateurs doivent appliquer le tarif social télécoms?

Les opérateurs qui génèrent un chiffre d’affaires annuel supérieur à 50 millions d’€ doivent proposer le tarif social. Sont donc concernés pour Internet fixe: Proximus et sa filiale Scarlet, Orange, VOO et sa sous-marque Zuny, Telenet.

Voici les liens des opérateurs dédiés au tarif social:

Le tarif social chez Proximus

Le tarif social chez Scarlet

Le tarif social chez Orange

Le tarif social chez Telenet

Le tarif social chez VOO

Le tarif social chez Zuny (VOO)

Comment demander le tarif social télécoms?

Il faut directement s’adresser à l’opérateur pour demander l’application du tarif social. «La demande est transmise par l’opérateur à l’IBPT qui vérifie si vous répondez aux conditions pour obtenir le tarif social», précise l’Institut belge des services postaux et des télécommunications. «Si nécessaire, l’IBPT vous contacte par courrier pour obtenir des informations complémentaires et l’IBPT informe ensuite l’opérateur de l’acceptation ou du refus du dossier.»

L’IBPT est ainsi susceptible de vous demander certains documents, comme l’avertissement-extrait de rôle.

 

L’actu des opérateurs télécoms en Belgique

+ Appels illimités : ces petits opérateurs qui taclent Proximus, Orange et Base

+ Le Belge s’accroche au pack quadruple play qui coûte inutilement cher

+ Orange lance sa TV light sans décodeur pour dribbler VOO et Zuny

 

Nos dernières videos