article abonné offert

PROVINCE DE LIÈGE

Liège: oui, le masque est toujours obligatoire, dans les magasins notamment

Liège: oui, le masque est toujours obligatoire, dans les magasins notamment

Le gouverneur le rappelle: le port du masque est obligatoire dans les lieux intérieurs, ouverts au public. Dans les centres culturels, les cinémas, les commerces,… Heymans

Oui, le port du masque est toujours obligatoire dans les lieux fermés accessibles au public. Le gouverneur le rappelle clairement.

Alors que le pays se dirige vers la fin des mesures fédérales liées au Covid, le gouverneur de la Province de Liège Hervé Jamar, lui, resserre la vis. Ou plutôt, il rappelle aux citoyens qu’il n’est pas question d’abandonner le masque. La raison? Notre province est repassée il y a peu en niveau d’alerte 4, avec une augmentation «inquiétante», lit-on dans l’arrêté de police pris par le gouverneur, du nombre d’infections et d’hospitalisations dans plusieurs de nos communes. Sur l’arrondissement de Huy-Waremme, Anthisnes est une commune épinglée parmi celles où le nombre de cas a augmenté.

Le gouverneur Hervé Jamar veut dès lors mettre en avant le principe de précaution. Pour lui, il est important d’avoir des règles claires harmonisées sur les 84 communes de la province. La raison pour laquelle il a pris un nouvel arrêté de police d’application dès ce samedi 18 septembre sur les 84 communes liégeoises. Aux autorités communales et aux services de police de veiller à son application.

Dans les magasins aussi

Ce que dit son arrêté de police? Il rappelle l’intérêt des gestes barrière, des règles de distanciation sociale. Et surtout, il rappelle que oui, le masque reste obligatoire dans certaines situations pour les plus de 12 ans. Sauf lors des événements publics et privés qui sont soumis au Covid safe ticket.

Plus de détails? Les voici. Le port du masque est obligatoire dans les locaux accessibles au public d’entreprises, d’administrations publiques, d’associations, d’établissements relevant des secteurs culturel, festif, sportif récréatif et événementiel ainsi que dans les réunions privées (sauf si elles se déroulent à domicile). Tous les lieux fermés intérieurs, donc, comme les magasins aussi. Ces règles valent également pour des rassemblements jusqu’à 200 personnes un intérieur et 400 en extérieur. À défaut de masque ou pour les personnes qui ne peuvent en porter pour raison médicale, un écran facial peut être utilisé.

«On ne respecte plus le port du masque»

Mais n’était-ce pas toujours le cas? Le masque n’était-il pas obligatoire dans ces situations? «Plus grand monde, à Liège en tout cas, ne respecte les mesures, explique le porte-parole du gouverneur. Théoriquement, c’est encore censé être la règle. Mais le gouverneur veut la rappeler, il ne veut pas laisser aller» alors que la situation s’envenime. «On rappelle le public à la norme» sans pour autant exiger le Covid Safe ticket, mesure dans laquelle le gouverneur ne veut pas s’engager. Le Hannutois Hervé Jamar aurait aussi pu interdire certaines manifestations, il ne l’a pas fait. Pas encore. «Cet arrêté est pris à titre préventif, poursuit son porte-parole, mais il pourrait aussi être évolutif si le nombre de cas augmente ailleurs que dans ces 13 ou 14 communes de la province.»

Cet arrêté de police, le gouverneur Hervé Jamar l’a clairement pris pour contrer cette augmentation de cas de contaminations et d’hospitalisations mais aussi pour contrer une forme de relâchement du public. Et le prendre le samedi des Fêtes de Wallonie à Liège, propres aux rassemblements de foule, n’est pas innocent…


Nos dernières videos