FRANCE - TÉLÉVISION

VIDÉO | Eric Zemmour grimé en Hitler: Charline Vanhoenacker taxée d’antisémitisme

VIDÉO | Eric Zemmour grimé en Hitler: Charline Vanhoenacker taxée d’antisémitisme

L’humour corrosif de Charline Vanhoenacker ne passe pas toujours. Photo News - Twitter

En dessinant la moustache d’Adolf Hitler sur une affiche d’Eric Zemmour, la journaliste belge, qui officie à France Inter, s’est attiré les foudres de Pascal Praud et d’une partie des internautes.

L’humour corrosif de Charline Vanhoenacker ne passe pas toujours. Preuve une fois encore en cette fin de semaine, après que la journaliste satirique a posté une vidéo dans laquelle elle se moque d’Eric Zemmour.

Devant une affiche représentant l’ancien chroniqueur de CNews, la Belge a ainsi détourné le Z de Zemmour en «Zob» avant de lui dessiner une moustache digne d’Adolf Hitler.

Mais ce que Charline Vanhoenacker a présenté comme «un mouvement national de LOL activism» n’a pas suscité que des rires. En effet, de nombreux internautes ont déploré cette mauvaise blague, tout comme plusieurs politiques français dont Florian Philippot. L’ancien vice-président du Front National devenu visage des Patriotes décrivant même le geste de la journaliste comme «la nazification cool, chic, autorisée car payée par vos impôts sur le service public audiovisuel».

À la télévision, c’est Pascal Praud, l’ancien collègue d’Eric Zemmour sur CNews, qui a flingué la journaliste ce vendredi matin.

Dans un édito au vitriol, le présentateur de «L’heure des pros» estime ainsi que «Charline Vanhoenacker, comme plusieurs de ses collègues de France Inter, n’a d’humoriste que le nom.» Et de critiquer ouvertement la blague de sa consoeur. «Sous le prétexte de l’esprit ou de la dérision, elle et tant d’autres sont les petits soldats de la bien-pensance, aux indignations sélectives. On savait que Madame Vanhoenacker n’était pas drôle, on devinait qu’elle n’avait pas beaucoup de talents, on ignorait qu’elle fut capable de lazzi antisémites. Hier, jour de Kippour, sur les réseaux, elle a cru bon de dessiner les moustaches d’Adolf Hitler sur le visage d’Eric Zemmour qui, comme chacun sait, est de confession juive.»

«Sans voix devant tant de bêtises», Pascal Praud poursuit: «Eric Zemmour pose sur la table des questions politiques, sociétales, civilisationnelles, qui percutent la société française. Les petits marquis de l’intolérance, confits dans leur magistère moral et drapés dans la bonne conscience, refusent le débat. France Inter et le service public abritent en toute impunité leur morgue, leur déni et leur arrogance. Les Français trancheront.»

Nos dernières videos