article abonné offert

CHARLEROI TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE CHARLEROI - Tribunal correctionnel de Charleroi

Oui, il n’existe pas de menaces en l’air : Maxence l’a appris à ses dépens et devra purger une peine de 18 mois de prison

Oui, il n’existe pas de menaces en l’air : Maxence l’a appris à ses dépens et devra purger une peine de 18 mois de prison

Le prévenu a passé plusieurs appels téléphoniques et envoyé une centaine de SMS insultants et menaçants. Photo News

Maxence ne fonctionne pas de manière rationnelle pour résoudre des conflits. Lui est plutôt adepte des menaces et du harcèlement.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 137 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos