CHARLEROI

Rassemblement à Charleroi pour dénoncer le féminicide d’une travailleuse du sexe

Rassemblement à Charleroi pour dénoncer le féminicide d’une travailleuse du sexe

terovesalainen – stock.adobe.com

Une centaine de personnes se sont rassemblées mardi en fin de journée sur la place Verte à Charleroi.

Elles entendaient dénoncer le féminicide intervenu début septembre à Marcinelle contre une travailleuse du sexe d’origine étrangère et les violences dont a également été victime une seconde travailleuse.

Cette mobilisation a été lancée à l’appel notamment d’Utsopi (Union des travailleu.r.ses du sexe organisé.e.s pour l’indépendance), Espace P Charleroi, Entre2Wallonie. Mais elle a rassemblé les travailleurs et les membres d’autres associations et organismes également. La secrétaire d’État à l’Egalité des genres Sarah Schlitz était parmi les personnes rassemblées.

Il a été question à l’occasion de la mobilisation du manque de sécurité auquel devaient faire face les travailleuses du sexe. Ce féminicide a aussi souligné selon certains participants la différence de traitement et le manque de visibilité attachés aux travailleuses du sexe.


Nos dernières videos