LIVRE ET EXPOSITION

Mahy: une famille vouée au culte automobile

Mahy: une famille vouée au culte automobile

PACKARD V12 LORD DRACULA © Wouter Rawoens

«Mahy. A family of cars», c’est une expo et un livre consacrés à cette famille gantoise grande collectionneuse de vieilles voitures.

Dans le monde des amateurs de vieilles voitures, la famille Mahy est connue de tous. Les Mahy, originaires de Gand, c’est trois générations de collectionneurs d’autos. La plupart sont, ce que l’on appelle dans le jargon, des «sorties de grange». Des voitures anciennes dans leur jus, retrouvées là telles qu’elles ont été abandonnées, il y a parfois des dizaines d’années.

Mahy: une famille vouée au culte automobile
Les voitures sont présentées «dans leur jus». © Wouter Rawoens

Deux musées

Parmi ces centaines de voitures anciennes (la collection Mahy est une des plus importantes au monde), on retrouve les plus belles au musée Autoworld au Cinquantenaire, à Bruxelles. Bien d’autres sont également exposées au musée Mahy à Leuze-en-Hainaut.

Mais derrière les portes closes de ces hangars, des centaines d’autres autos attendent des jours meilleurs, une restauration que la plupart ne connaîtront jamais.

Mahy: une famille vouée au culte automobile
Mais derrière les portes closes de ces hangars, des centaines d’autres autos attendent des jours meilleurs. © Wouter Rawoens

Le bouquin retrace la genèse de cette collection, débutée à l’entre-deux-guerres par Ghislain Mahy, fils d’industriel gantois, d’origine hennuyère, et résolument déterminer à faire de l’automobile son gagne-pain.

Les anecdotes foisonnent, comme celle qui révèle l’origine de son aversion pour les Bugatti.

La collection Mahy grandit de plus en plus. Le père, comme ses deux fils, ramenant de France ou d’ailleurs des autos par camions entiers.

Mahy: une famille vouée au culte automobile
La lumière rasante vient effleurer les carrosseries. © Wouter Rawoens

Fond blanc

En 2018, la famille décide de se séparer d’une centaine de voitures lors d’une vente aux enchères. À cette occasion, un joli catalogue est édité.

Est-ce là la genèse de ce livre ? Sans doute. mais pour ce nouvel ouvrage, les voitures, avec leur poussière et leurs toiles d’araignée, sont posées sur un grand fond blanc.

Bien installé dans une antique caravane, le photographe Wouter Rawoens a réalisé les superbes photos au cœur même des hangars de Leuze, où il a installé un studio complet, en format XXL.

Mahy: une famille vouée au culte automobile
Bien installé dans une antique caravane, le photographe Wouter Rawoens a réalisé les superbes photos au cœur même des hangars de Leuze, où il a installé un studio complet, en format XXL. © Lannoo

Sous son objectif, les Amilcar, Renault, Ford T, Austin, Triumph et autres Maserati sont sublimées par un éclairage léché. D’autres sont photographiées dans la pâle lumière des vieux hangars leuzois.

Malgré la crasse qui les recouvre, malgré le poids des ans et leurs vieilles suspensions fatiguées, ces autos gardent une classe indéniable.

Mahy: une famille vouée au culte automobile
Une superbe Maserati A6G 2000 GT Allemano. © Wouter Rawoens

Michel Mahy, Wouter Rawoens, «Mahy. A family of cars», Lannoo, 272 pages. 39,99€.

Une série de photos et autos sont réunies dans une exposition muséale temporaire, à découvrir dans les bâtiments historiques de Vynckier à Gand (Nieuwevaart 51-53).

Mahy: une famille vouée au culte automobile
Mahy, A family of cars. © Lannoo

Téléchargez notre supplément seniors
Nos dernières videos