La lente agonie anonyme du télétexte

Le télétexte continue de vivoter, avec ses pages qui relaient des informations comme la météo, les résultats du Lotto, etc. Internet

Le dernier décodeur Proximus et Orange zappent le télétexte que la RTBF se prépare doucement mais sûrement à euthanasier.

Qui consulte encore les pages du bon vieux télétexte? En Belgique, seule la RTBF injecte encore des informations sur ce vestige de la télévision analogique.

Rappel du principe. Vous regardez La Une, Tipik ou La Trois sur votre téléviseur. Vous appuyez sur le bouton télétexte de votre télécommande. Vous arrivez sur la page d’accueil du télétexte de la RTBF, tout en pixels grossiers et colorés. Il suffit alors d’encoder trois chiffres (exemple: 691 pour les résultats du Lotto) pour changer de page et consulter la météo, l’actu du jour, les résultats sportifs…

Avant Internet, c’était une plate-forme rapide et facile, à la portée de tous les spectateurs. C’est ainsi que le Teletekst de la VRT était le site de référence des amateurs de football à l’heure de suivre en direct l’évolution des scores des matchs.

La lente agonie anonyme du télétexte
Stoppé en 2016, le Teletekst de la VRT était très apprécié pour ses rubriques sportives notamment. Internet

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. La télévision numérique a remplacé à 99% la télévision analogique. Si le signal analogique du télétexte a été adapté aux exigences du numérique, opérateurs et chaînes tournent le dos à ce dinosaure en voie d’extinction.

Pour preuve, le dernier décodeur TV de Proximus fait l’impasse sur la consultation du télétexte. Orange Belgium ne propose pas non plus ce service du temps jadis. «Nous, nous faisons uniquement de la télévision numérique», commente l’ancien Mobistar. Dans le camp de Telenet, «nous proposons toujours le télétexte», souligne l’opérateur. «Nous continuons de relayer le télétexte des chaînes qui assurent encore ce service, comme la RTBF, NPO aux Pays-Bas, ainsi que des chaînes allemandes.»

Le télétexte de la RTBF en fin de parcours

Jusque quand les dernières chaînes maintiendront-elles le télétexte en vie? Le télétexte de la RTBF «va s’éteindre peu à peu car d’autres technologies prennent le pas», précise Axelle Pollet, porte-parole de la chaîne publique. «Il n’existe pas d’obligation de maintenir un télétexte dans le décret ou le contrat de gestion. Quant à la question d’accessibilité que cela soulève, cette nécessité est prise en compte, particulièrement par l’équipe qui développe les plateformes numériques. Il y a un trajet d’amélioration qui est en cours. Il est nécessaire que nos contenus soient accessibles à tous les publics, en ce compris les personnes souffrant de handicap mais aussi celles pour qui le décodage numérique est plus complexe.»

Également disponible sur le web à cette adresse, le télétexte de la RTBF est alimenté automatiquement, sur base de flux d’informations, comme les dépêches d’agences de presse.

Nos dernières videos