article abonné offert

COMINES

Comines : un dealer pas très discret...

Surnommé le Kamikaze, Louis (prénom d’emprunt) se présentait au tribunal correctionnel. Détenu, il est accusé d’avoir vendu, détenu et importé de la drogue du 1er juillet 2019 au 22 octobre 2020.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 220 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos